Actu voiture électrique

BMW réinvente l’électrique avec ses futurs modèles compacts ultra performants

Philippe Moureau

BMW, une marque réputée pour sa capacité à redéfinir les standards de l’automobile, se prépare à secouer de nouveau le monde de l’électrique avec sa nouvelle plateforme Neue Klasse. Prévue pour une grande révélation en 2027, cette architecture est destinée à devenir le cœur battant des futurs véhicules électriques de la série 3 et du X3, mais pas seulement. Les attentes sont élevées, et pour cause, BMW prévoit de l’utiliser également pour des modèles compacts au tarif abordable qui vont revitaliser son offre électrique.

Le design innovant et les performances de la BMW i1 et i2

BMW ne se repose pas sur ses lauriers avec ses modèles électriques existants et franchit une étape supplémentaire avec le développement des nouveaux i1 et i2. Ces modèles compactes sont envisagés comme les successeurs spirituels du BMW i3, un véhicule qui, malgré son apparence peu conventionnelle, s’est imposé comme le deuxième véhicule électrique le plus vendu dans le monde après la Nissan Leaf. Désormais, BMW compte introduire le i1 en 2027, un hatchback électrique qui promet d’être l’équivalent électrique de la série 1 actuelle. Le crossover i2 suivra en 2028, offrant un style plus pratique et un modèle coupé, rappelant l’actuel iX2.

A lire également :  Le bouton d’appel d’urgence de votre voiture ne fonctionnera bientôt plus : que va-t-il se passer ?

Les deux modèles bénéficieront de la nouvelle plateforme NAx pour la propulsion et de NBx pour la traction avant, qui permettra également une configuration à double moteur avec traction intégrale pour les versions plus puissantes. Ainsi, BMW promet non seulement une mise à niveau esthétique avec un design minimaliste commun aux nouveaux véhicules de la Neue Klasse, mais aussi un intérieur épuré fabriqué à partir de matériaux plus durables.

Avancées technologiques et performance environnementale

Les ambitions de BMW ne se limitent pas à l’esthétique et à la performance pure. La marque allemande envisage une révolution technologique avec des intérieurs minimalistes axés sur un grand écran tactile central hébergeant une version améliorée du système iDrive. Mais les innovations ne s’arrêtent pas là : les futurs modèles de la Neue Klasse offriront des batteries de sixième génération avec une densité d’énergie améliorée de 20%, une capacité de rechargement 30% plus rapide et une autonomie augmentée de 30%.

Ces avancées se traduiront par des véhicules capables de supporter une architecture électrique de 800 volts, bien que pour les modèles plus petits comme le i1 et le i2, ce chiffre pourrait être adapté à 400 volts, à l’instar de ce que Kia propose pour ses modèles sous EV6. La production de ces joyaux technologiques sera localisée à l’usine BMW de Debrecen, en Hongrie, soulignant ainsi l’engagement de BMW en faveur de l’excellence européenne en matière de fabrication.

A lire également :  Une Tesla sur deux vient désormais de Chine : une situation étonnante

L’impact potentiel sur le marché et les attentes

Il est clair que BMW mise gros sur sa gamme Neue Klasse. En proposant une transition vers des matériaux plus respectueux de l’environnement et une technologie de pointe, BMW ne se contente pas de suivre la tendance des véhicules électriques ; elle cherche à en devenir le leader incontesté. Les modèles i1 et i2, en particulier, sont susceptibles de séduire un large public grâce à leur design innovant, leurs performances améliorées et leur durabilité accrue.

BMW est en passe d’élargir sa gamme de véhicules électriques. Avec des matériaux plus durables, une technologie avancée et des performances optimisées, les modèles i1 et i2 de la Neue Klasse pourraient bien être les figures de proue d’une nouvelle ère pour BMW et pour l’industrie automobile électrique globale.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires