Bonus écologique 2024 : qui sont les heureux élus qui profiteront de 7 000 € d’aide ?

ParAlbert Lecoq 18 décembre 2023 à 6h48

Vous envisagez de sauter le pas vers l’électrique ? Bonne nouvelle ! Le gouvernement français vient de mettre à jour sa liste des véhicules électriques éligibles au bonus écologique. Cette liste, publiée un jour avant la date prévue, marque un tournant décisif dans la politique environnementale française.

Comprendre le nouveau bonus écologique

Depuis le 16 décembre 2023, le bonus écologique s’applique uniquement à certains modèles de véhicules électriques. Les critères d’éligibilité se sont resserrés, favorisant les voitures avec une empreinte carbone réduite dès leur fabrication. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, souligne cette approche comme une “réforme de bon sens”.

Le bonus écologique, autrefois sans restriction sur la provenance ou la fabrication des véhicules, a évolué. Désormais, pour bénéficier de cette aide gouvernementale, un véhicule doit justifier d’un impact environnemental limité durant sa production et son transport.

La liste des modèles éligibles : un choix diversifié

La liste mise à jour inclut une variété de modèles allant des citadines compactes aux SUVs familiaux. Parmi les constructeurs figurant sur cette liste, on retrouve des marques comme Renault, avec cinq modèles, et le groupe Stellantis, avec 24 modèles. Cependant, certains modèles populaires comme la Dacia Spring et la MG4 de SAIC ne sont plus éligibles, du fait de leur importation depuis la Chine.

Des modèles de luxe y figurent également, sous réserve de respecter le plafond de prix fixé à 47 000 € (hors équipements). Cette approche vise à équilibrer l’accessibilité et la qualité environnementale des véhicules proposés.

Voici la liste complète :

L’éco-score : un critère clé pour l’éligibilité

L’introduction de l’éco-score dans les critères d’éligibilité au bonus marque une avancée significative. Ce score évalue l’empreinte carbone du véhicule sur l’ensemble de son cycle de vie, avant même son utilisation sur la route. Pour être éligible, un modèle doit atteindre au moins 60 points sur 80, en tenant compte :

  • De son empreinte carbone (70% de la note).
  • De l’utilisation de matériaux recyclés et biosourcés, ainsi que de la réparabilité de la batterie (30% de la note).

Cette mesure devrait réduire l’empreinte carbone de la France de 800 000 tonnes équivalent CO2 par an.

Le montant du bonus écologique : une question en suspens

Les montants actuels du bonus écologique varient : 5 000 euros pour les particuliers, 7 000 euros pour les ménages modestes, et 3 000 euros pour les personnes morales, sous conditions de prix et de poids du véhicule. Des ajustements sont attendus, avec une tendance à un barème dégressif et une augmentation potentielle pour les ménages à faibles ressources.

Il est essentiel de se tenir informé des dernières nouvelles à ce sujet, notamment pour planifier votre achat.

Une transition vers l’électrique plus responsable

Ce revirement de la politique française en matière de bonus écologique reflète une prise de conscience environnementale. En ciblant des véhicules électriques avec une empreinte carbone réduite, le gouvernement favorise une transition vers l’électrique plus responsable et durable. Pour les consommateurs, cela implique une attention accrue aux spécificités écologiques des modèles envisagés.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter