Actu voiture électrique

Ford abandonne des modèles thermiques pour se concentrer sur l’électrique

Albert Lecoq

Une page se tourne chez Ford, la célèbre marque automobile américaine. Oubliez les modèles à essence que vous avez connus : le futur, c’est l’électrique. Pour réaliser cette transition, Ford n’hésite pas à mettre au rencart trois de ses modèles phares. On vous dévoile tout sur cette stratégie audacieuse !

L’adieu inattendu à trois icônes

Ford fait un pas de géant vers l’avenir en décidant d’abandonner trois de ses modèles les plus iconiques. Fini l’Escape, l’Edge et le Transit Connect à essence. Ce choix stratégique n’est pas seulement une décision d’entreprise, c’est une révolution dans la manière dont nous concevons la mobilité.

Ce bouleversement intervient après que Ford a déjà mis fin à la production de la Fiesta le mois dernier. Ce modèle, après 47 ans et huit générations, a tiré sa révérence pour laisser place à une nouvelle ère électrique. La décision est claire : Ford mise tout sur l’électrique.

Une nouvelle plateforme électrique

Jim Farley, le PDG de Ford, avait annoncé en février dernier que la société travaillait sur sa propre plateforme électrique. Baptisé “Projet T3” (pour “Trust The Truck”), ce projet donnera vie à une nouvelle génération de pick-up électriques et de SUV à trois rangées.

A lire également :  La batterie pour voiture électrique garantie 15 ans arrive et elle va tout changer

Et ce n’est pas tout ! Farley compare ce nouveau pick-up électrique à “un Faucon Millénaire avec une véranda attachée”. Vous avez bien lu ! Ce véhicule du futur sera assemblé dans le tout nouveau complexe Ford appelé “BlueOval City” dans le Tennessee.

Une transformation radicale

Ford ne fait pas les choses à moitié. Pour accélérer sa transition vers l’électricité, l’entreprise transforme son usine d’assemblage d’Oakville, en Ontario, en une véritable plaque tournante pour la production de véhicules électriques et de batteries.

Une fois cette transformation complétée, le site sera le premier établissement haute capacité de Ford en Amérique du Nord consacré aux véhicules électriques. Les cellules de batteries seront fabriquées à BlueOval City et expédiées vers l’Ontario, optimisant ainsi toute la chaîne de production.

L’Explorer électrique : seulement pour l’Europe ?

L’Explorer électrique a déjà été dévoilé en mars, avec un prix de départ sous les 47 000 €. Toutefois, ce bijou technologique n’a été lancé que chez nous, le marché européen.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires