Hyundai mise tout sur l’électrique et ferme petit à petit ses usines de voitures thermiques

ParPhilippe Moureau 17 décembre 2023 à 7h04

Alors que certains constructeurs automobiles sont freinés par une demande apparemment faible pour les véhicules électriques, Hyundai Motor fait un pas audacieux en avant. La firme sud-coréenne, connue pour ses marques Hyundai, Kia et Genesis, a récemment annoncé une initiative majeure qui renforce son engagement envers l’électrification de son offre automobile.

Un changement stratégique vers l’électrification

Hyundai a pris la décision stratégique de suspendre temporairement les opérations dans son usine d’Asan, en Corée du Sud. Cette pause, s’étendant du 31 décembre 2023 au 13 février 2024, permettra de concentrer les efforts sur la construction d’une nouvelle usine dédiée exclusivement aux véhicules électriques. L’usine d’Asan, un établissement de pointe décrit sur le site web de l’entreprise comme une « usine autonome de pointe », est non seulement un haut lieu de production des véhicules à combustion tels que la Sonata et la Grandeur, mais également de la berline électrique Ioniq 6.

Le groupe automobile redirige donc ses efforts vers la construction d’une nouvelle installation à Ulsan, le plus grand complexe de fabrication automobile au monde appartenant à Hyundai. Ce nouveau site sera la sixième usine du complexe d’Ulsan et, dès son ouverture prévue en 2026, elle sera chargée de l’assemblage du tout nouveau SUV électrique Genesis GV90.

Hyundai défie la tendance du marché

La décision de Hyundai de renforcer son engagement envers les véhicules électriques intervient dans un contexte où d’autres grands constructeurs, tels que Ford, General Motors et Volkswagen, ralentissent leur élan en raison d’une demande apparemment faible pour les voitures électriques. Ford a revu à la baisse les capacités de production de sa future usine de batteries et Volkswagen a connu plusieurs ralentissements dans sa production européenne de véhicules électriques.

En contraste, Hyundai Motor a surpassé ses objectifs de ventes de véhicules électriques à travers le monde. Ce succès commercial justifie pleinement la décision de Hyundai d’investir davantage dans le secteur des véhicules électriques.

Investissements massifs pour un avenir électrique

Hyundai ne se contente pas de mots ; l’entreprise a engagé des investissements substantiels pour soutenir son virage électrique. Environ 5,5 milliards de dollars seront investis dans une nouvelle usine de véhicules électriques en Géorgie aux Etats-Unis, auxquels s’ajoutent 3 milliards de dollars pour la recherche et le développement. De plus, l’usine d’Ulsan recevra 1,58 milliard de dollars supplémentaires, portant l’investissement total de Hyundai à environ 10 milliards de dollars en quelques années seulement.

Hyundai Motor n’est pas seulement en train de suivre la tendance vers l’électrification ; l’entreprise est en train de la redéfinir. Avec des investissements significatifs, une stratégie claire et des résultats de vente impressionnants, Hyundai est bien positionnée pour devenir un leader dans le domaine des véhicules électriques. Les passionnés d’automobiles et les consommateurs soucieux de l’environnement devraient garder un œil sur cette évolution prometteuse.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter