La batterie sans lithium mise sous silence : quand l’écologie ne rapporte pas assez d’argent

ParAlbert Lecoq 13 décembre 2023 à 8h59

L’essor fulgurant de l’automobile électrique nous confronte à une réalité indéniable : la dépendance aux batteries lithium-ion. Or, une innovation bat le rappel dans l’industrie : la batterie sodium. Est-ce le début d’une ère nouvelle ou une chimère technologique promises au fond d’un tiroir ?

Découverte des batteries sodium-ion

Imaginez-vous un instant… Une batterie aussi performante que celle au lithium, mais à la fois plus abordable et moins impactante pour notre belle planète. C’est ce que certains géants de l’énergie, comme Northvolt ou BYD, sont en train de développer avec passion et audace. Adossée à une densité énergétique de 160 watt-heures par kilogramme, la nouvelle venue rivalise avec certaines batteries lithium-fer-phosphate (LFP) sur le banc des performances.

Grâce à leur prévalence dans les roches salines et les saumures, les ions sodium se prêtent bien au jeu de conducteurs électriques, similaires à leurs cousins lithium dans le cycle de charge et décharge. La publication enthousiaste dans la National Library of Medicine américaine qualifie ces batteries de “nouvelle étoile montante“. Mais regardons de plus près : quel est le réel potentiel derrière ces promesses?

Avantages et potentiel disruptif des batteries sodium

  • Accessibilité des matériaux : Le sodium, largement disponible, réduit la dépendance géopolitique pour les matières premières essentielles.
  • Coût inférieur : Par rapport au lithium, le coût par tonne de l’hydroxyde de sodium est nettement plus abordable, allégeant l’impact financier du stockage d’énergie.
  • Stabilité thermique : Les risques de défaillance thermique, bête noire des utilisateurs de lithium-ion, sont amoindris avec le sodium.

Toutefois, ces atouts ne s’accompagnent-ils pas de challenges distincts ? La réponse est moins évidente qu’il n’y paraît, les performances et le rapport qualité-prix restant les juges de paix dans ce duel électrochimique.

Limites et défis des batteries à ions sodium

Les experts, telle Evelina Stoikou de Bloomberg New Energy Foundation, analysent la situation avec pragmatisme. La compétitivité coût de la batterie à ions sodium se heurte à la dégringolade des prix du lithium-ion, une technologie désormais solidement ancrée. La densité énergétique inférieure nous éclaire sur la vocation de ce nouvel arrivant : le domaine du stockage stationnaire et des petits véhicules où l’autonomie ne joue pas les premiers rôles.

Applications pratiques : Les entreprises leaders comme BYD prévoient déjà de destiner leurs batteries sodium à des segments précis, tels que les micro-véhicules. En outre, le profil de conduite différent en Occident, ainsi que le poids important de l’automobile dans le quotidien, peuvent mettre en doute la viabilité à grande échelle de cette technologie pour le marché des véhicules plus gourmands en énergie.

Positionnement actuel des batteries à ions sodium dans l’industrie

Les batteries à ions sodium peuvent-elles tenir leur promesse ? La réponse est nuancée. Une technologie, quelle qu’elle soit, n’acquiert de valeur que par sa capacité à se fondre dans un écosystème concurrentiel. En effet, le soutien gouvernemental et l’engagement des fabricants pour la production locale de batteries lithium-ion peuvent laisser peu de place à un concurrent direct dans l’immédiat. Cela dit, la route de l’innovation est longue et semée d’opportunités.

La batterie à ions sodium ne devrait pas forcément décharger toute son énergie dans l’immédiat face aux batteries lithium-ion. Si le positionnement semble plus niché, les horizons ne sont pas pour autant fermés. Les avancées technologiques pourraient bien révéler des surprises, ouvrant la porte à de nouvelles applications, aussi bien dans le stockage d’énergie que dans des véhicules électriques aux exigences adaptées.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter