Actu voiture électrique

La nouvelle Tesla abordable : à quoi s’attendre exactement ?

Philippe Moureau

Parlons d’une petite révolution dans le monde des voitures électriques : la Tesla “Model 2”, dont le concept fait frémir les amateurs et intrigue les sceptiques. Elon Musk a semé l’idée d’une Tesla plus accessible, économique depuis 2020, faisant naître l’espoir d’élargir beaucoup plus le marché des véhicules électriques. Actuellement, les détails précis restent encore dans le flou.

Le mystère enveloppant la Tesla abordable

Le marché et les fans de Tesla ont pendant longtemps cru que cette voiture, moins chère que la berline Model 3, serait la suite logique après le lancement du Cybertruck. Appelée “Model 2” par les fans, bien que ce nom ne soit pas officiel, cette possible future voiture a certainement capté l’attention bien qu’Elon Musk ait lui-même semé le doute en déclarant qu’aucun plan fixe n’était encore établi.

Cependant, lors de la présentation des résultats du premier trimestre, Musk a surpris son audience en annonçant l’accélération du développement de nouveaux modèles, sous-entendant ainsi l’incorporation de plateformes déjà existantes ainsi que de nouvelles plateformes pour la fabrication de ces véhicules. Un point à noter : ces nouvelles voitures seraient fabriquées dans les mêmes lignes de production que les véhicules actuels de Tesla.

A lire également :  Les voitures électriques vont-elles faire exploser notre réseau électrique ?

Date de lancement de la Tesla “Model 2”

Musk a indiqué que le véhicule de nouvelle génération “devrait” être lancé dans la seconde moitié de 2025. Toutefois, la production pourrait débuter plus tôt, vers début 2025, voire fin 2024. Il est toutefois connu que les prévisions de Musk ne sont pas toujours des plus précises.

Bien que Tesla ait signalé une accélération du calendrier pour ses nouveaux modèles, nous n’avons pas encore de confirmation sur le modèle qui sera lancé en premier. Ce flou stratégique maintient les discussions et spéculations vives autour de ce sujet.

Lieu de production de la Tesla abordable

Initialement, Tesla envisageait de développer sa nouvelle plateforme destinée à ses modèles plus économiques ainsi qu’à un robotaxi spécialement conçu, dans une nouvelle usine au Mexique. Cependant, les plans ont été modifiés et la production commencera dans l’usine existante près d’Austin, au Texas, selon les dernières annonces. Mais rien n’est encore certain : pour l’Europe, Musk a confirmé que la production devra se faire dans l’usine Allemande afin d’économiser sur le transport.

Cette décision permet à Musk et aux ingénieurs de Tesla de suivre de près le processus. Ce changement de stratégie pourrait avoir des répercussions sur les plans de fabrication futurs, bien que les détails restent encore peu clairs.

A lire également :  BMW prend une décision radicale sur son futur avec les voitures électriques

Apparence du prochain modèle Tesla

En matière de design, Musk a promis que ce modèle suivrait une ligne plus “conventionnelle” en comparaison avec le Cybertruck. Des rapports révèlent que Tesla développe un crossover compact, surnommé “Redwood”, dont la production devrait débuter en 2025. Ce choix de modèle serait judicieux, surtout en Europe et en France où le marché des crossovers est particulièrement florissant. Des sources indiquent que la “Model 2” pourrait ressembler à un Model Y simplifié en termes de design.

Les interrogations demeurent néanmoins, surtout après l’appel de résultats d’avril durant lequel Musk a éludé les questions sur le fait de savoir si les “nouveaux véhicules” seraient des variations des Teslas actuelles ou des conceptions entièrement nouvelles.

Quel sera le prix de cette nouvelle Tesla ?

Musk avait annoncé en 2020 que Tesla proposerait un modèle à 25 000 euros en l’espace de trois ans, ce qui n’est pas encore matérialisé. Depuis, peu d’informations ont filtré sur le prix exact de ce véhiculaire futuriste. Cependant, les prix actuels du Model 3 nous donnent un indice : tout modèle “plus abordable” devra inévitablement être proposé à un tarif inférieur.

Actuellement, le Model 3 en propulsion arrière est vendu à 39 990 euros, donc un prix de lancement autour de 30 000 euros pour le Model 2 paraîtrait raisonnable. Et avec notre bonus écologique, le prix final pourrait effectivement tourner autour de 25 000 euros, rendant ce modèle véritablement attractif pour un public plus large.

A lire également :  Opel Frontera : enfin un SUV électrique abordable

Ces spéculations autour du futur de Tesla montrent un engagement continu vers un horizon de mobilité durable et plus largement accessible. Toutefois, comme l’histoire l’a montré, les plans peuvent évoluer. Restons donc attentifs aux prochaines déclarations de la marque qui pourraient soit confirmer ces ambitions, soit prendre un tout autre tournant.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires