Le prix du lithium est au plus bas, alors pourquoi les voitures électriques coûtent-elles aussi cher ?

ParAlbert Lecoq 12 décembre 2023 à 18h03

Une question persiste : pourquoi, malgré la baisse record des prix des batteries lithium-ion, les véhicules électriques restent-ils onéreux ? C’est un sujet complexe, mais plongeons dans les détails pour comprendre cette contradiction.

Chute historique des prix des batteries lithium-ion

La batterie lithium-ion est un élément crucial dans la construction d’une voiture électrique, représentant une part importante de son coût total. Depuis une décennie, un phénomène remarquable s’est produit : une chute drastique de son prix. En 2013, le prix moyen d’une batterie lithium-ion était de 780 dollars par kilowatt-heure. Aujourd’hui, ce chiffre a chuté à 139 dollars/kWh, un record absolu selon la Bloomberg New Energy Foundation (BNEF). Cette diminution s’explique en partie par l’augmentation des capacités de production et la réduction des coûts des matières premières et des composants.

Mais alors, pourquoi cette baisse ne se répercute-t-elle pas directement sur le prix des voitures électriques ? La réponse est multiple et reflète la complexité du marché automobile électrique.

Des réalités industrielles contrastées

Une baisse des coûts des batteries pourrait logiquement mener à des voitures électriques plus abordables. Pourtant, la réalité est plus nuancée. D’une part, certains fabricants de batteries connaissent une utilisation moindre de leurs usines, et d’autre part, la demande en véhicules électriques n’a pas atteint les niveaux escomptés par plusieurs constructeurs. Curieusement, en 2022, les prix des batteries ont même connu une hausse temporaire, passant de 150 dollars/kWh à 161 dollars/kWh, avant de redescendre cette année.

Evelina Stoikou, experte en stockage d’énergie chez BNEF, souligne que les constructeurs automobiles avec des volumes plus importants bénéficient généralement de prix de batteries plus bas. Cependant, la façon dont ces économies sont répercutées sur les consommateurs varie d’un constructeur à l’autre. Beaucoup travaillent encore à augmenter leur capacité de production de batteries en interne, ce qui nécessite d’importants investissements.

La production en masse de véhicules électriques n’a pas encore atteint un niveau permettant de refléter pleinement les bénéfices de la réduction des coûts des batteries dans le prix final. Tesla semble être une exception dans ce domaine.

Le défi de la transition vers l’électrique

La production de véhicules électriques est un processus intensif en capital et en ressources. Des constructeurs emblématiques comme General Motors et Ford ont dû reporter le lancement de modèles électriques clés et faire face à des retards dans leurs projets de production de batteries, en raison de conditions de marché difficiles et de la nécessité d’améliorations techniques.

La complexité et les coûts associés à la transition vers l’électrique sont des défis considérables pour les constructeurs automobiles.

Vers un avenir plus prometteur ?

Malgré ces obstacles, l’industrie semble avancer dans la bonne direction. La baisse des prix des batteries cette année est due à une augmentation significative de la capacité de production combinée à une demande plus faible que prévu. Avec l’annonce récente en France d’investir dans la production domestique de batteries avancées et de minéraux pour batteries, l’espoir est de réduire la dépendance vis-à-vis de la Chine.

Avec de nouvelles usines de batteries en projet en France, il est clair que les constructeurs automobiles sont sur une courbe d’apprentissage abrupte. Il faudra probablement encore quelques années avant que les consommateurs puissent pleinement bénéficier de la baisse des prix des batteries.

Bien que les prix des batteries lithium-ion aient atteint des niveaux historiquement bas, les coûts élevés de production, les défis technologiques et les dynamiques de marché complexes expliquent pourquoi les voitures électriques restent relativement chères. Cependant, les investissements continus dans la production de batteries et l’innovation technologique laissent entrevoir un avenir où les voitures électriques pourraient devenir beaucoup plus accessibles pour le grand public.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter