L’énorme bienfait des voitures électriques dont personne n’ose parler

ParPhilippe Moureau 3 février 2024 à 17h33

Alors que nos villes bourdonnent du vrombissement incessant des moteurs à combustion, une mutation bien plus discrète qu’il n’y paraît est en train de s’opérer. Oui, les voitures électriques ont beau être plébiscitées pour leur faible impact environnemental et leur coût d’utilisation attractif, un aspect fondamental est souvent relégué au second plan.

La quête d’un environnement urbain moins bruyant

L’impact sonore du transport sur notre qualité de vie est indéniable. Vous rappelez-vous du calme surprenant ressenti dans les rues lors du premier confinement ? Cette tranquillité nous a fait prendre conscience à quel point le bruit façonne notre environnement. Or, les véhicules électriques nous offrent un avant-goût d’un futur plus paisible.

  • Émanation sonore réduite des moteurs électriques en ville
  • Contribution à un espace public moins agressif, plus serein
  • Amélioration du bien-être général et diminution des troubles liés au bruit

Il est vrai que les voitures électriques ne sont pas entièrement silencieuses, notamment en raison de l’AVAS (système d’avertissement sonore pour piétons), mais le niveau de bruit en opération reste sensiblement inférieur à celui des moteurs thermiques, en particulier en milieu urbain.

La pollution sonore, un fléau plus coûteux qu’on ne le pense

Moins spectaculaire que son homologue atmosphérique, la pollution sonore dans nos cités est une réalité corrosive, aux effets pernicieux sur la santé. Elle ne se limite pas à de simples nuisances audibles: son coût social est estimé à des milliards d’euros par an, avec une population considérable affectée par les méfaits du bruit incessant.

  • Coûts sociaux colossaux liés aux maladies déclenchées par le bruit
  • Une grande partie de la population surexposée aux nuisances sonores
  • Le trafic routier identifié comme la première source de bruit

N’épargnant ni riverains, ni usagers, cette pollution auditive contribue à une fatigue chronique, et ses conséquences ne se cantonnent pas à une gêne passagère. Les recherches s’accordent pour dire que nos villes deviendraient des havres de tranquillité si les véhicules électriques en devenaient les principaux acteurs.

Le bénéfice immatériel du silence pour les urbains et leurs visiteurs

Mettre l’accent sur une cité moins bruyante n’est pas une chimère. Se projeter dans un futur où les véhicules électriques dominent le paysage urbain, c’est envisager une baisse considérable du niveau sonore à travers nos villes. Ce silence retrouvé est un luxe qui bénéficierait tant aux résidents qu’aux visiteurs, irriguant positivement notre santé mentale collective.

  • Diminution significative des nuisances sonores avec le tout électrique
  • Impacts positifs sur la santé mentale et la qualité de vie

Que l’on erge sur un trottoir bondé ou que l’on prenne place dans l’habitacle d’une voiture électrique, le contraste est notable: le tumulte s’apaise, les vibrations se font rares, l’environnement devient plus clément. Cette transition vers le silence n’est pas seulement bénéfique pour les citadins mais aussi pour tout un chacun qui prend la route.

Un voyage en électrique: moins de bruit, plus de sérénité

Voyager en voiture électrique est synonyme d’apaisement. Libérés des vibrations et du bruit caractéristique des moteurs à explosion, les trajets s’avèrent moins fatigants, plus doux pour les conducteurs et les passagers. L’équation est simple: moins de bruit, moins de stress, plus de bien-être.

Tout comme l’environnement extérieur bénéficie du calme apporté par ces véhicules, l’intérieur devient un cocon préservé de l’agitation extérieure. En city trip ou en balade champêtre, la différence est palpable et contribue à une expérience routière de qualité supérieure.

En réfrénant les nuisances sonores, la voiture électrique n’est pas juste une réponse écologique, c’est aussi une alternative pour un environnement urbain plus agréable à vivre. Si aujourd’hui, le silence peut sembler un bienfait secondaire, demain il pourrait bien devenir l’un des arguments massue pour passer à l’électrique. Une vérité inaltérable que ni le scepticisme ni la mauvaise foi ne sauraient réfuter: une voiture électrique est indéniablement plus silencieuse, et par extension, rend nos vies un peu plus paisibles. Sans bruit ni fracas, la voiture électrique pourrait bien redéfinir l’harmonie de nos environnements urbains.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter