Actu voiture électrique

Pourquoi il ne faut SURTOUT PAS démarrer une voiture thermique avec la batterie d’une voiture électrique ?

Albert Lecoq

Vous vous êtes sûrement posé la question: peut-on utiliser la batterie d’une voiture électrique pour démarrer un véhicule thermique dont la batterie est à plat ? La réponse n’est pas aussi simple que l’on pourrait le penser.

Le rôle méconnu de la batterie 12 V dans votre voiture électrique

Saviez-vous que votre voiture électrique cache sous son capot, non pas une mais deux batteries ? En effet, à côté de la puissante batterie haute tension qui anime le cœur de votre véhicule, une plus modeste batterie 12 V prend place comme sur une voiture thermique. Son rôle ? Alimenter les divers accessoires qui rendent votre conduite plus agréable et plus sûre comme l’infodivertissement, les feux de routes et l’éclairage ambiant. Mais si cette batterie est commune aux véhicules thermiques, la ressemblance s’arrête là. Là où une voiture thermique utiliserait un alternateur, votre voiture électrique fait appel à un convertisseur DC-DC pour recharger sa batterie 12 V depuis la batterie haute tension.

Un conseil précieux : Ne vous avisez pas de tenter de redémarrer un véhicule thermique avec. Les raisons sont multiples et les conséquences, potentiellement coûteuses.

A lire également :  Les courses de NASCAR bientôt 100% électriques avec une puissance démentielle

Pourquoi est-il déconseillé d’utiliser votre voiture électrique pour redémarrer une thermique?

Il est tentant de croire que l’entraide mécanique est universelle. Or, la notice d’une Renault Zoé, par exemple, nous met en garde : la puissance électrique fournie par une batterie 12V d’une voiture électrique n’est pas conçue pour un tel service. Si la tentation est grande, le risque l’est tout autant. Endommager la batterie 12 V de votre véhicule électrique, voire son précieux convertisseur DC-DC, est une réalité à ne pas ignorer.

La batterie d’une voiture thermique est conçue pour allumer le moteur; celle d’une voiture électrique ne l’est pas. La puissance est loin d’être comparable, sachant que la batterie du véhicule électrique n’est fait que pour alimenter de petits équipements électroniques peu énergivores. Les tentatives de démarrage d’un moteur thermique à l’aide de la batterie d’une voiture électrique sont vouées à l’échec d’un côté et à la destruction probable de la batterie de la voiture électrique.

L’inversion des rôles : démarrer une voiture électrique avec une thermique, est-ce possible?

Cette question mérite attention. Si la batterie 12 V d’un véhicule électrique n’est normalement pas censée se retrouver à plat, des situations exceptionnelles peuvent se présenter comme dans le simple cas de l’usure du temps.

A lire également :  Les Etats-Unis préparent une voiture électrique à moins de 15 000 euros

Dans ce cas, la consultation du manuel de votre voiture devient indispensable pour éviter toute mauvaise surprise. Certains modèles permettent ce procédé, tandis que d’autres l’interdisent formellement.

La solidarité électrique: une réalité aux multiples facettes

La générosité énergétique entre véhicules peut paraître une idée séduisante, mais elle s’accompagne de précautions. La puissance insuffisante et les risques d’endommagement sont des facteurs à ne pas prendre à la légère.

L’entraide entre véhicules doit être guidée par la connaissance et le respect des capacités de chacun. Votre voiture électrique est un bijou de technologie qui mérite attention et précautions. Alors, avant de porter secours à un véhicule en détresse, assurez-vous de ne pas mettre en péril votre compagnon de route électrique.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires