Actu voiture électrique

A son tour, Renault accélère dans l’hydrogène et dévoile ses projets

Philippe Moureau

Alors que l’urgence environnementale pousse une multitude d’acteurs à innover, Renault et sa coentreprise Hyvia prennent une part active dans la révolution de la mobilité décarbonée. C’est par un partenariat stratégique avec Hype, pionnier des taxis hydrogène, que les deux entreprises comptent accélérer l’adoption de cette technologie prometteuse. Décryptons ensemble les enjeux et les perspectives de cette alliance qui pourrait bien changer la donne.

Hyvia et Hype : une collaboration axée sur la mobilité hydrogène

Fondée en plein cœur de la capitale française lors de la COP21, la société Hype s’est rapidement imposée comme un acteur majeur des solutions de mobilité zéro émission. Spécialisée dans les services de taxis, l’entreprise a misé dès sa création sur l’hydrogène comme vecteur d’une révolution écologique urbaine. Ce choix technologique place aujourd’hui Hype à la tête de la plus importante flotte de taxis hydrogène du monde.

Dans sa quête pour une extension de son impact écologique, Hype s’associe à Hyvia, résultat d’une joint-venture formée entre Renault et Plug Power. Cette collaboration vise à approfondir le développement et la démocratisation des véhicules à hydrogène. Ensemble, les deux entités envisagent de poser les bases d’une structuration plus vaste du marché hydrogène en France, en pilotant le déploiement de solutions nouvelles pour une mobilité plus propre.

A lire également :  Alfa Romeo Giulia électrique : tout savoir sur la future berline italienne

Investissements et projections : le concret derrière le partenariat

Hyvia prévoit de fournir à Hype plusieurs Renault Master Van H2-TECH, intégrant cette technologie hydrogène avancée. Ces utilitaires innovants rejoindront le programme Last Mile by Hype, soutenu à la fois par la Région Île-de-France, l’ADEME et le dispositif européen Connecting Europe Facility. L’objectif ? Faciliter et optimiser les livraisons urbaines en dernier kilomètre tout en réduisant drastiquement les émissions de carbone et autres polluants atmosphériques.

La collaboration prévoit également l’installation de deux nouvelles stations H2 avant la fin de l’année 2024. L’une d’elles sera située à Corbeil-Essonnes au sein même d’une concession Renault; l’autre prendra place à Buc, contribuant ainsi à densifier le réseau de recharge hydrogène en Île-de-France, une région stratégique pour ce type de développement.

Un impact écologique et social significatif

Les véhicules à hydrogène, au coeur de cette coopération, ne se contentent pas d’afficher une performance écologique. Ils incarnent aussi une réponse concrète aux défis majeurs de santé publique liés à la pollution urbaine. En effet, les taxis et fourgons à hydrogène de Hype, en circulant dans les zones densément peuplées, contribueront à réduire significativement les émissions nocives.

Nicolas Champetier, CEO de Hyvia, souligne l’importance de ce partenariat comme un levier crucial pour accélérer le déploiement de la mobilité hydrogène en France. D’autre part, Mathieu Gardies, fondateur et PDG de Hype, réaffirme sa vision de l’hydrogène non seulement comme une solution écologique mais également comme une plateforme technologique optimale pour répondre aux exigences de mobilité urbaine moderne.

A lire également :  Nissan dévoile un nouveau SUV électrique au style audacieux

En résumé, l’alliance entre Hyvia et Hype n’est pas seulement une affaire de synergie entre deux entreprises. C’est une véritable stratégie de transformation sociale et environnementale, visant à modeler l’avenir des transports urbains grâce à des solutions innovantes et respectueuses de l’environnement.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires