Tesla accorde le bonus écologique au delà de 47 000 € : on vous explique tout

ParAlbert Lecoq 27 octobre 2023 à 19h05

En explorant le site français de Tesla, une découverte surprenante attire l’attention : une astuce permettant de profiter du bonus écologique même lorsque le coût de la voiture dépasse 47 000€. Quel est le secret derrière cette manœuvre de Tesla et quelles implications cela a-t-il pour les acheteurs potentiels ? Décryptons.

Une subtilité dans la présentation des prix

Tesla, toujours en quête d’innovation, a mis en œuvre une modification simple mais astucieuse sur son site français. Désormais, au lieu de présenter un prix total pour ses véhicules, la marque divise le coût en deux : un prix de base et des options supplémentaires.

Conséquence directe de cette nouvelle structuration ? Certains véhicules comme le Model 3 et le Model Y peuvent maintenant afficher un prix de base inférieur à 47 000€ malgré le choix d’une couleur spécifique et des jantes optionnelles. Par exemple, le Model Y Propulsion est proposé à 45 990€. Cependant, une fois que vous ajoutez des options telles que la peinture spéciale ou les jantes personnalisées, le coût total augmente, mais cela ne vous exclut plus du bonus écologique de 5000 €.

L’origine de cette manœuvre

Cette astuce trouve sa source dans un changement législatif. L’arrêté du 4 décembre 2022 a apporté une précision cruciale : pour le calcul du bonus écologique, les “équipements non intrinsèques du véhicule, comme les options”, ne sont pas inclus. En clair, seul le prix de base de la voiture entre en jeu, pas le coût des options supplémentaires.

Mais si cette directive est en place depuis presque un an, pourquoi Tesla a-t-elle attendu si longtemps pour en tirer parti ? Selon certaines sources, les constructeurs auraient demandé des éclaircissements sur la nature exacte des “équipements non intrinsèques”. La réponse, semble-t-il, n’est arrivée que récemment.

Le temps presse pour les acheteurs

Si cette nouvelle peut réjouir les amateurs de Tesla, un conseil : ne tardez pas trop. Le bonus écologique a récemment été modifié, ajoutant un critère de “score environnemental minimal” pour pouvoir bénéficier de l’aide. Et il se pourrait bien que les Tesla ne répondent pas à ce critère, du moins pour certains modèles comme la Model 3 fabriquée en Chine.

La liste des véhicules compatibles sera dévoilée le 15 décembre. Cela signifie que si vous envisagez d’acheter une Tesla, il vous reste moins de deux mois pour vous décider et profiter de cette opportunité.

Alors que les rouages de la législation évoluent, une chose est sûre : Tesla sait jouer avec le système. Mais pour combien de temps encore ?

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter