VinFast, le constructeur 100% électrique vietnamien au bord du gouffre

ParPhilippe Moureau 24 octobre 2023 à 6h49

Le monde a été témoin de l’ascension fulgurante de VinFast, propulsant le Vietnam sur la scène mondiale de l’automobile électrique. Mais aujourd’hui, malgré une augmentation des livraisons au troisième trimestre, l’entreprise affiche une perte vertigineuse de 1,4 milliard de dollars. Plongeons ensemble dans cette histoire électrisante et découvrons comment, malgré la tempête, VinFast envisage un futur électrique brillant.

Une ascension fulgurante suivie d’une chute libre

En août dernier, VinFast a fait sensation, sa valeur boursière le positionnant brièvement comme le troisième constructeur automobile le plus précieux au monde, surpassant des géants tels que Volkswagen et General Motors. Après son introduction en bourse sur le Nasdaq via une fusion SPAC, la capitalisation boursière de l’entreprise a dépassé les 191 milliards de dollars. Mais la joie fut de courte durée.

Les actions de VinFast ont subi une perte presque catastrophique, chutant de près de 90% depuis leur pic à 82 dollars fin août, pour descendre en dessous des 10 dollars cette semaine. Malgré cette descente en spirale, la valorisation de l’entreprise reste impressionnante à 19 milliards de dollars, la plaçant au-dessus de constructeurs établis tels que Nissan, Renault ou Volvo Cars.

Des livraisons en hausse, mais est-ce suffisant ?

VinFast a annoncé une augmentation de ses livraisons et de ses revenus dans ses résultats du troisième trimestre, un rayon de lumière dans un ciel plutôt sombre. L’entreprise a livré 10 027 véhicules électriques VinFast de juillet à septembre, soit une hausse de 5,2% par rapport aux 9 535 livrés au deuxième trimestre. Pourtant, il est essentiel de noter que la grande majorité de ces véhicules ont été livrés à des client·e·s au Vietnam.

Bien que l’entreprise n’ait pas détaillé la répartition des ventes entre le marché intérieur et l’international, elle a mentionné avoir “commencé à voir une augmentation des ventes en septembre en Amérique du Nord, particulièrement au Canada”. Au cours des six premiers mois de l’année, seuls 137 SUV VinFast VF8 ont été immatriculés sur le nouveau continent, selon le fournisseur de données automobiles S&P Global Mobility.

Un avenir incertain malgré un soutien financier

Malgré une croissance de presque 160% pour atteindre 342,7 millions de dollars (8,25 trillions de dongs vietnamiens) au troisième trimestre, VinFast a enregistré des pertes de plus de 1,4 milliard de dollars au cours des trois premiers trimestres, dont 623 millions de dollars au troisième trimestre seulement. Avec seulement 131 millions de dollars en caisse et équivalents de trésorerie au 30 septembre, la situation financière est précaire.

Cependant, un espoir persiste. Le 5 octobre, l’entreprise a annoncé s’attendre à recevoir 1,2 milliard de dollars de la part du propriétaire milliardaire Pham Nhat Vuong et des principaux actionnaires au cours des six prochains mois, comme l’a rapporté le Financial Times. L’homme le plus riche du Vietnam s’était engagé plus tôt cette année à fournir 2,5 milliards de dollars à l’entreprise sous forme de subventions et de prêts pour aider à augmenter la production.

VinFast navigue dans des eaux tumultueuses, jonglant entre une croissance impressionnante des livraisons et des pertes financières abyssales. La route vers la rentabilité semble encore lointaine et semée d’embûches. Mais avec un soutien financier solide et une volonté de fer, le géant vietnamien de l’automobile électrique pourrait bien surprendre le monde une fois de plus. Restez branché·e·s pour suivre cette aventure électrique dans les mois à venir.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter