Actu voiture électrique

A quel point la voiture électrique fait-elle gonfler la facture d’électricité ?

Albert Lecoq

La transition vers la voiture électrique suscite des interrogations légitimes, notamment sur son impact financier. L’une des questions clés est de savoir combien l’utilisation d’une voiture électrique augmentera votre facture d’électricité. Abordons cette question de manière précise et réaliste, en évitant un optimisme excessif.

Évaluation de l’augmentation de la facture d’électricité

La première étape consiste à estimer votre consommation quotidienne. En 2023, le kilométrage moyen était de 27 km par jour. Cependant, beaucoup ne se déplacent quasiment pas tandis que d’autres personnes parcourent de longues distance. Dans un cas concret de trajet domicile-travail, ce chiffre est plutôt de 35 km. Utilisons donc cette dernière estimation, qui reflète mieux la réalité à l’heure actuelle.

Supposons que votre véhicule consomme en moyenne 20 kWh pour 100 km. Cette estimation est volontairement un peu élevée pour éviter les surprises désagréables et les calculs trop avantageux. Pour couvrir 35 km par jour, vous auriez donc besoin de 7 kWh. Au tarif EDF réglementé au 1er février 2024 de 0,2516 euros le kWh, cela représente un coût quotidien de 1,76 euros. Sur la base de 22 jours travaillés mensuellement et en comptant les sorties en dehors des trajets domicile-travail qui sont en moyenne de 280 km par mois, cela se traduirait par une hausse d’environ 53 euros sur votre facture d’électricité pour parcourir 1050 km.

A lire également :  À peine livrée, une Tesla Model 3 Performance surprise à 230 km/h rattrapée par les gendarmes

Si on se base sur un abonnement en heures creuses, le tarif de 0,2068 € le kWh augmenterait donc la facture de 43 euros chaque mois. Avec un abonnement Tempo d’EDF, il sera donc possible d’abaisser cette facture à moins de 35 euros par mois en utilisant à bon escient les journées bleus et blanches en heures creuses.

Prise en compte des pertes lors de la recharge

Il est essentiel de considérer les pertes énergétiques lors de la recharge. Selon des sources fiables comme LaChaîneEV, ces pertes peuvent être significatives. En prenant une estimation de 10% de perte, le coût mensuel passe de 53 euros à environ 58 euros.

En résumé, pour une utilisation quotidienne de 35 km pour le travail et des sorties le week-end, votre facture d’électricité pourrait augmenter d’au maximum 58 euros par mois. Cette estimation couvre un kilométrage mensuel de 1050 km et annuel de 12 600 km.

Une hausse de la facture pour une économie non négligeable

Bien que l’intégration d’une voiture électrique dans votre quotidien puisse augmenter votre facture d’électricité de manière significative, cet accroissement reste globalement très inférieur aux coûts associés aux véhicules thermiques avec le prix du carburant. De plus, avec l’évolution constante de la technologie des batteries et des infrastructures de recharge, il est probable que l’efficacité énergétique et les coûts d’exploitation des véhicules électriques continueront de s’améliorer, renforçant ainsi leur position en tant que choix économique judicieux pour l’avenir.

A lire également :  Découvrez qui domine le marché des véhicules électriques en 2024 : le classement complet
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires