Recharge voiture électrique

L’essor des technologies électriques et l’installation d’une infrastructure et d’un réseau de bornes de recharge de voitures électriques en France font que recharger une voiture électrique est de plus en plus facile. Les propriétaires de voitures électriques peuvent recharger leurs véhicules à domicile grâce à une prise domestique, des prises renforcées ou encore une borne plus rapide comme une Wallbox ou bien sur des bornes publiques avec une facturation au kWh. Dans les deux cas, la recharge des batteries électriques est une procédure relativement simple qui permet de récupérer de l’autonomie sur sa voiture électrique.

De plus, il existe des aides et des déductions d’impôts pour l’installation d’une borne à domicile à condition que le moyen de recharge soit câblé par un professionnel. Les propriétaires de voitures électriques peuvent donc recharger leurs véhicules à la maison en utilisant un système de recharge de plus grande capacité électrique et donc plus rapide et surtout moins cher. Les systèmes de recharge domestiques peuvent être installés par un professionnel qualifié et sont généralement plus rapides que la recharge par une prise domestique standard. La plupart des systèmes de recharge domestiques sont également dotés d’une variété de fonctionnalités, telles que des programmes de recharge automatique, qui permettent aux propriétaires de choisir des moments précis pour recharger leurs véhicules. Il est également possible d’effectuer une installation électrique aux normes en copropriété : des stations de recharge incluant des bornes sont proposées aux copropriétaires moyennant un coût d’installation plus élevé qu’en maison individuelle. La recharge est donc possible en copropriété. Les bornes de recharge électrique proposées sont en général d’une puissance de 7 kW permettant à un véhicule d’une batterie de 50 kWh de se recharger en une nuit. Il est conseillé de consulter un fournisseur d’énergie afin d’effectuer un devis pour votre futur mode de recharge de votre véhicule électrique même si vous n’êtes pas encore client : il est ainsi possible de négocier le prix de la solution.

De plus, les propriétaires de voitures électriques peuvent également récupérer de l’énergie dans leurs véhicules sur des bornes publiques. Les bornes publiques offrent une variété de vitesses de recharge, allant de 2 à 43 kW, et sont conçues pour offrir une recharge complète en quelques heures seulement. Avec un câble T2 mode 3 il est possible de monter à une puissance de 22 kW sur ce type de borne, ce qui permet de récupérer près de 50% de la batterie d’une Peugeot e-208 par exemple en 2 heures. La plupart des bornes publiques sont également équipées de technologies de paiement par carte ou de pass et de technologies sans contact qui permettent aux conducteurs de recharger leurs véhicules en toute sécurité et de manière pratique. Un pass de recharge de type Chargemap ou Izivia permet à un client d’avoir un service qu’il peut payer au kWh à un prix prédéfini et de trouver sa borne de recharge sur une carte : pas de surprise donc. Cela permet de combler le fait de ne pas posséder de prise de recharge domestique ou un autre moyen de recharge câblé correctement tel qu’une Wallbox à son domicile. En revanche, le coût de l’électricité par kWh pour le client final n’est pas le même qu’une Wallbox mais à le mérite d’être une solution viable et accessible.

Même si une simple prise à la maison pour la recharge d’une voiture ou de tout autre véhicule électrique est suffisante grâce à un coût d’électricité largement inférieur à une borne publique ou rapide, les différentes aides à la mobilité électrique font que la capacité des infrastructures et le nombre de points de recharge sur le réseau (dont le réseau de super chargeurs Tesla et Ionity) augmentent considérablement : en France il n’y a jamais eu autant de stations pour les clients désireux de récupérer quelques pourcents de batterie et d’autonomie !