Face au froid, votre voiture électrique a ses limites : voici comment les dépasser !

ParAlbert Lecoq 23 octobre 2023 à 18h06

Chaque hiver, les conducteurs de voitures électriques sont confrontés à un défi : maximiser leur autonomie dans des conditions froides. Bien que ces véhicules soient reconnus pour leur efficacité exceptionnelle, ils sont aussi notoirement sensibles aux températures basses. Cependant, il existe des astuces pour contrer ces pertes d’efficacité.

Garez à l’intérieur, si possible

Il est primordial de ne pas laisser votre voiture électrique à l’extérieur par temps froid, surtout si elle n’est pas branchée. Cette situation présente de nombreux inconvénients. En plus d’une perte d’efficacité notable lors de la conduite, la vitesse de recharge sur une borne rapide sera largement inférieure et la puissance du véhicule pourrait être limitée.

Si vous n’avez pas d’autre choix que de stationner à l’extérieur, essayez au moins de la laisser branchée, afin de pouvoir préchauffer la voiture avant de démarrer ce qui aura pour effet de remettre la batterie à une bonne température de fonctionnement.

Chauffez l’habitacle pendant la charge

Pour maximiser votre charge, utilisez l’énergie du réseau pour chauffer directement votre véhicule. Plutôt que d’attendre d’être en route pour commencer à chauffer l’habitacle et donc pomper la batterie haute tension, faites-le pendant la recharge. L’idéal est de commencer environ 15 minutes avant de partir.

De plus, certains véhicules électriques vous permettent de programmer l’heure de départ, activant ainsi automatiquement le chauffage de l’habitacle. Une fois l’habitacle suffisamment chaud, vous pouvez réduire la vitesse du ventilateur pour économiser de l’énergie.

Surveillez vos pneus

Avec les voitures électriques (et les hybrides rechargeables), il est essentiel de maintenir la pression des pneus dans les spécifications du fabricant pour optimiser l’autonomie. Étant donné l’efficacité des groupes motopropulseurs électriques, une friction inutile due à des pneus sous-gonflés réduira l’autonomie de votre véhicule.

Tesla indique qu’une baisse de température de 6 degrés Celsius entraîne une perte de 0,1 bar. Il est donc crucial de vérifier régulièrement la pression des pneus en hiver étant donné qu’ils vont naturellement perdre en pression par temps froid.

Adoptez une conduite proactive

En hiver, les basses températures réduisent l’efficacité globale de votre véhicule électrique. Il est donc important d’adopter une conduite douce pour compenser les pertes liées à la température. Par exemple, au lieu de rouler à 120 km/h sur l’autoroute, il pourrait être judicieux de réduire votre vitesse à 110 km/h et vous aurez ainsi une autonomie similaire aux conditions habituelles.

De plus, le froid peut affecter la capacité du freinage régénératif de votre véhicule, il est donc tout aussi important d’anticiper les arrêts et de ne pas partir chargé à 100% car celui-ci ne se rechargera donc quasiment pas. Si vous prévoyez un voyage en hiver, ces conseils peuvent grandement augmenter votre efficacité.

Sièges chauffants plutôt que chauffage d’habitacle

Que votre voiture électrique soit équipée d’une pompe à chaleur ou non, il est souvent plus efficace d’utiliser le chauffage des sièges plutôt que le système de chauffage intégral. Si vous avez préchauffé l’habitacle lors de la charge, il se peut que le chauffage intégral ne soit pas nécessaire.

Dans ce cas, utiliser le chauffage des sièges peut être un excellent complément pour le confort sans consommer d’énergie inutilement.

Préconditionnez la batterie avant la recharge

Lorsque le mercure chute, préconditionner votre batterie avant de la recharger peut significativement réduire le temps nécessaire pour une charge rapide DC. Les batteries Li-ion préfèrent en effet être à une température relativement chaude pour se charger ou se décharger rapidement. Préconditionner le pack de batteries de votre véhicule électrique permet de le préparer à une session de charge optimale.

Certaines voitures, comme les Tesla, offrent déjà cette fonctionnalité, permettant à la batterie de se réchauffer automatiquement avant d’arriver à la station de charge. Si votre véhicule offre cette option, la vitesse maximale de charge sera atteinte beaucoup plus rapidement.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter