Ford crée la surprise en annonçant un SUV électrique à moins de 25 000 €

ParPhilippe Moureau 19 mars 2024 à 10h45

Dans un contexte où la concurrence s’intensifie sur le marché des véhicules électriques abordables, Ford annonce un changement de cap stratégique majeur. Le constructeur américain développe une plateforme électrique à bas coût destinée à alimenter un petit pick-up et un SUV électrique, avec des prix de départ avoisinant les 25 000 euros (annoncé à 25 000 $).

La réponse de Ford aux véhicules électriques chinois

Jim Farley, PDG de Ford, exprime ses préoccupations face à la concurrence étrangère, soulignant le risque significatif pour les revenus de l’entreprise. Ford choisit donc de se concentrer sur une plateforme électrique de taille réduite, une stratégie soutenue par l’expérience acquise dans la fabrication de véhicules plus imposants et coûteux, tels que le F-150 Lightning. Ford mise sur la fonctionnalité et l’économie d’exploitation de ses futurs modèles électriques compacts.

Sous la houlette d’Alan Clarke, Ford constitue une équipe d’élite pour développer sa nouvelle plateforme électrique économique. Ce groupe restreint, composé de moins de 100 personnes, travaille sur des modèles de véhicules qui promettent de révolutionner le marché avec des prix compétitifs et des technologies avancées. Le premier modèle, attendu pour 2026, sera un SUV compact qui utilisera des batteries LFP, environ 30 % moins chères que les batteries lithium-ion traditionnelles, tout en explorant d’autres technologies pour réduire davantage les coûts. En toute logique, ce modèle sera différent du Puma électrique déjà en cours de développement.

Un marché compétitif

L’annonce de Ford intervient alors que les constructeurs automobiles mondiaux cherchent à contrer l’offensive des véhicules électriques chinois bon marché. Le succès de BYD, désormais premier fabricant mondial de véhicules électriques depuis le dernier trimestre 2023 à la lutte avec Tesla, illustre l’intensification de la concurrence. Ford mise sur des batteries LFP moins coûteuses et plus durables, bien que moins denses en énergie, pour ses futurs modèles électriques.

La construction d’une usine de batteries LFP en partenariat avec CATL, le plus grand fabricant de batteries au monde, témoigne de cette stratégie visant à réduire les coûts et à proposer des véhicules électriques accessibles. Ceci vise à rendre ces véhicules électriques rentables dès la première année de commercialisation, un défi de taille pour Ford mais crucial pour son avenir dans un marché en évolution rapide.

Un futur électrique prometteur pour Ford

L’engagement de Ford envers le développement de véhicules électriques abordables reflète une adaptation stratégique aux évolutions du marché et aux défis posés par la concurrence internationale. En concentrant ses efforts sur une nouvelle gamme de véhicules électriques compacts, alimentés par des batteries LFP économiques et en explorant d’autres technologies de batteries, Ford se positionne comme un acteur majeur dans la course à l’électrification.

Ce pivot vers des véhicules électriques plus accessibles promet de remodeler le paysage automobile, offrant aux consommateurs des options plus durables et économiques. Avec des initiatives audacieuses et une vision claire, Ford semble bien équipé pour affronter la concurrence croissante et satisfaire la demande mondiale en véhicules électriques.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter