Entretien voiture électrique

Halte aux mythes : ce que vous devez vraiment savoir sur l’entretien d’une voiture électrique !

Albert Lecoq

Vous rêvez de vous lancer dans le monde des véhicules électriques mais craignez que l’entretien soit un casse-tête ? Détrompez-vous ! La maintenance d’une voiture électrique est différente, mais pas plus complexe que celle d’une voiture à combustion interne. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les astuces et les bonnes pratiques d’entretien de votre véhicule électrique.

Certaines vérifications restent cruciales

L’un des arguments de vente majeurs des véhicules électriques, c’est la réduction des besoins en maintenance par rapport aux voitures à essence. C’est vrai, ils nécessitent moins d’entretien que les voitures à moteur à combustion interne (ICE). Mais il y a toujours des vérifications importantes à effectuer, que vous conduisiez une Tesla, une Ford, une Nissan, ou tout autre véhicule électrique.

Les véhicules électriques conquièrent rapidement les marchés automobiles mondiaux. Si vous envisagez d’en acheter un, il est essentiel de connaître quelques fondamentaux de la maintenance. Un récent article d’Auto Week détaille les besoins courants en matière d’entretien des véhicules électriques, y compris les pneus, les fluides, la suspension et les batteries.

A lire également :  La voiture électrique de Xiaomi aurait une durée de vie très limitée

Une rotation de pneus plus fréquente

Tout comme les voitures ICE, les véhicules électriques nécessitent une rotation régulière et un remplacement des pneus. En fait, les véhicules électriques sont généralement beaucoup plus lourds que les voitures ICE, il est donc plus probable que vous deviez remplacer vos pneus plus souvent qu’avec une voiture à essence. De plus, la sensation de couple instantané dans un véhicule électrique peut souvent inciter les gens à conduire plus vite, augmentant encore le besoin de rotation et de remplacement des pneus.

Les véhicules électriques incluent également un matériel de suspension comme les voitures à essence ; après une certaine période, ces éléments peuvent également s’user.

Fluides et consommables : un entretien moins fréquent

Un autre besoin régulier d’entretien pour les véhicules électriques concerne les fluides et les consommables. Ces catégories incluent le liquide de frein et le liquide lave-glace, ainsi que des éléments nécessitant un remplacement semi-régulier comme les filtres à air de l’habitacle et les balais d’essuie-glace. Avec le temps, ces éléments nécessiteront un certain niveau d’attention, bien que les véhicules électriques n’utilisent pas d’huile ou d’autres fluides couramment présents dans les véhicules ICE.

Peut-être que l’élément d’entretien qui préoccupe le plus les gens est la batterie d’un véhicule électrique. Les véhicules électriques incluent également une batterie de 12 volts qui peut nécessiter un remplacement de temps en temps, mais cela est beaucoup moins significatif que la batterie alimentant le moteur du véhicule.

A lire également :  Batteries de voitures électriques : voici combien de fois elles sont remplacées en 10 ans

La batterie : le grand dilemme ?

Maintenir une batterie de véhicule électrique sur de longues périodes peut éviter le besoin de remplacements de batterie coûteux, ce qui est une préoccupation courante chez les futurs acheteurs de véhicules électriques. Néanmoins, la plupart des constructeurs automobiles offrent également des garanties plus longues sur leurs batteries de véhicules électriques, parfois jusqu’à 100 000 miles. Les consommateurs qui envisagent de remplacer leur véhicule électrique avant la fin de la garantie peuvent éviter ce qui pourrait être prohibitif.

Malheureusement, les batteries des véhicules électriques se dégradent avec le temps, réduisant leur capacité énergétique et leur autonomie. Pour de nombreux consommateurs, cependant, ce processus prend beaucoup de temps et peut ne pas se produire de manière significative pendant leur période de possession du véhicule électrique. Espérons qu’avec le temps, les remplacements de batteries deviendront de moins en moins chers.

Un entretien moins couteux

Malgré certains des besoins plus importants en matière d’entretien, les véhicules électriques ont tendance à coûter moins cher en entretien que les voitures à essence. Les véhicules électriques ont simplement moins de pièces mobiles nécessitant un remplacement, car ils n’ont pas besoin de choses comme des bougies d’allumage, des courroies ou des transmissions qui s’usent généralement avec le temps. De plus, ils n’ont pas de système d’échappement, donc les silencieux et les catalyseurs ne sont pas non plus un facteur.

A lire également :  La France mise tout sur la voiture électrique et va produire localement la batterie du futur

En tout cas, entretenir un véhicule électrique est tout aussi important qu’avec une voiture à essence, et des visites régulières à votre centre de service Tesla ou à la concession d’une autre marque peuvent vous aider à économiser à long terme. Il est également important de se rappeler que chaque utilisation est un peu différente, donc rester au fait de votre véhicule électrique est le moyen le plus sûr d’éviter des coûts d’entretien inattendus.

Un entretien simple et économique sur le long terme

L’entretien régulier d’un véhicule électrique n’est pas plus compliqué que celui d’une voiture à combustion interne, il est simplement différent. Alors n’ayez pas peur de franchir le pas et d’entrer dans l’avenir de l’automobile. Avec ces astuces et ces bonnes pratiques en tête, vous pouvez vous assurer que votre véhicule électrique restera en bon état pendant de nombreuses années.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires