Actu voiture électrique

La moto électrique fait sa révolution : plus d’autonomie, plus de puissance, moins chère

Albert Lecoq

Chers amateurs de deux-roues, le salon EICMA 2023 a été le théâtre d’annonces révolutionnaires par Zero Motorcycles. La gamme 2024 se révèle, proposant des véhicules électriques rajeunis et à des prix compétitifs. C’est un vent de changement qui souffle, Zero Motorcycles repensant sa stratégie pour se démarquer nettement sur le marché.

La Zero S se réinvente pour 2024

Contrairement à de nombreuses marques traditionnelles, Zero Motorcycles ne reste pas les bras croisés et mise sur l’innovation. Aucun modèle inédit n’a été présenté, mais la gamme existante se voit métamorphosée avec des améliorations notables pour l’année à venir.

La Zero S, icône de la marque californienne, se transforme tout en conservant son nom. Ce modèle sportif, déjà bien ancré dans le cœur des passionnés, s’approprie désormais les lignes acérées de la SR/F et s’équipe de la plateforme FST innovante, avec son cadre en treillis distinctif.

Accessible même avec un permis A1, la Zero S version 2024 avance des arguments techniques de pointe : une suspension Showa totalement ajustable, des pneus Pirelli Diablo Rosso III et le système d’exploitation Cypher III+ dernier cri de Zero Motorcycles.

A lire également :  Porsche passe à la vitesse supérieure et confirme l'arrivée du Cayenne électrique

Caractéristiques techniques en avant-garde :

  • Puissance moteur : jusqu’à 11 kW nominale, 45 kW en crête
  • Couple de 132 Nm
  • Vitesse maximale de 139 km/h
  • Batterie de 14.4 kWh, extensible électroniquement à plus de 17 kWh
  • Option Power Tank pour une capacité accrue à plus de 20 kWh

Le nouveau châssis et l’équipement enrichi alourdissent la moto de 30 kg, atteignant 223 kg au total, avec une autonomie urbaine de 248 km pour le modèle de base.

Nouvelle Zero SR, compatible permis A2

La Zero SR s’adapte et s’ouvre aux détenteurs du permis A2. Avec ses 52 kW de puissance en crête et une vitesse de 150 km/h, elle s’associe à une batterie de 15.6 kWh pour répondre aux besoins des motards les plus exigeants.

Remarque importante : La charge rapide DC reste absente de cette gamme. La marque préconise l’option “Charge Tank” pour une recharge optimisée à 6 kW, argumentant que la tension de la batterie ne justifie pas l’intégration de la charge rapide DC.

Une gamme DS renouvelée et dynamique

La série DS ne reste pas en marge des évolutions avec des changements marquants sur ses modèles. La Zero DS de base bénéficie de la plateforme FST et adopte les caractéristiques électriques de la Zero S, tout en changeant de pneus pour des Pirelli Scorpion STR.

A lire également :  Licenciements massifs chez Stellantis : la voiture électrique fait des ravages

Un échelon au-dessus, la Zero DSR profite également de la plateforme FST, avec 70 chevaux de puissance, 170 Nm de couple et une vitesse maximale de 150 km/h. La capacité de la batterie augmente pour atteindre 15.6 kWh, promettant une autonomie de 240 km.

La nouveauté phare est la Zero DSR/X Black Forest, édition limitée avec un équipement exclusif et une finition noire brillante.

Une tarification plus attractive

Zero Motorcycles surprend agréablement avec une révision des prix à la baisse, en dépit des améliorations techniques. La gamme 2024 s’annonce ainsi 7 % moins chère que l’année précédente, faisant de ces bijoux technologiques une option encore plus séduisante.

De plus, pour les nouveaux permis, Zero Motorcycles propose une remise allant jusqu’à 800 € sur l’achat d’une moto neuve, valable jusqu’au 31 décembre 2023. Une opportunité à ne pas manquer pour les jeunes permis.

La gamme 2024 est disponible à la commande, marquant une nouvelle ère pour les motos électriques et pour Zero Motorcycles. Passez à l’électrique avec style, puissance et conscience écologique.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires