Actu voiture électrique

L’avenir de la voiture électrique se construit au Canada, pas en Chine : ce constructeur a-t-il raison ?

Philippe Moureau

Depuis les années 1980, Honda est un acteur majeur de l’industrie automobile canadienne. Aujourd’hui, la compagnie prend un virage significatif vers l’électrification et tourne totalement le dos à la Chine avec une annonce qui marque une nouvelle ère pour sa production.

Honda et son projet d’expansion électrique au Canada

Honda a récemment annoncé un plan d’expansion majeur de ses capacités de production au Canada, spécifiquement orienté vers les voitures électriques. Ce plan prévoit un investissement colossal de 11 milliards de dollars, le plus important jamais réalisé dans l’histoire automobile du Canada. L’objectif de cette initiative est de mettre en place une chaîne d’approvisionnement locale complète pour les véhicules électriques, visant à démarrer la production en 2027 près de son campus de fabrication actuel à Alliston, Ontario.

Ce nouveau plan inclut la construction de quatre usines : une dédiée aux voitures électriques, une autre aux packs de batteries, et deux aux composants de batteries. Cette stratégie vise à renforcer la compétitivité de Honda dans le secteur des véhicules électriques tout en minimisant l’impact environnemental, en ligne avec son ambition de ne produire que des voitures électriques et à pile à combustible après 2040, et de réaliser zéro émission nette de CO2 d’ici 2050.

A lire également :  Ce pays interdit l'accès aux voitures électriques chinoises : une mesure difficile mais nécessaire

Capacités de production et création d’emplois

La nouvelle usine d’assemblage de voitures électriques de Honda aura une capacité de production annuelle estimée à 240 000 véhicules. Quant à l’usine de batteries, elle pourra produire jusqu’à 36 gigawatt-heures de batteries pour véhicules électriques chaque année. Avec l’ajout de ces quatre nouvelles installations, Honda prévoit de créer 1 000 nouveaux emplois, s’ajoutant aux 4 200 employés déjà présents.

Actuellement, Honda fabrique les modèles CR-V et Civic au Canada et prévoit d’introduire au moins
deux nouveaux modèles d’ici 2028. Bien que les détails spécifiques sur les nouveaux véhicules restent non divulgués, des analystes du secteur anticipent le lancement d’un crossover électrique compact sous la marque Honda en 2027, suivi d’un crossover électrique plus grand sous la marque Acura en 2028.

L’architecture des nouveaux modèles électriques de Honda

Contrairement au Honda Prologue actuel, qui est construit par General Motors sur sa propre architecture Ultium, ces nouveaux modèles seront basés sur une toute nouvelle architecture électrique spécifique, prévue pour être dévoilée en 2025. Cette plateforme est conçue pour optimiser les performances et l’efficacité des futurs véhicules électriques de Honda.

En janvier, Honda a donné un aperçu de ce que sera sa future ligne de véhicules électriques avec le dévoilement de plusieurs concepts. Le concept qui inspirera directement un modèle de production est le « Saloon », qui présente un design innovant rappelant visuellement un petit aspirateur à main, le Dustbuster. Ce concept donnera naissance à un véhicule de production nommé le Honda 0, qui marquera le début de la « prochaine génération » de véhicules électriques de Honda.

A lire également :  La Grèce instaure une règle inattendue contre les voitures électriques

Stratégie à long terme et impacts environnementaux

L’initiative de Honda s’inscrit dans une stratégie à long terme visant à transformer ses installations de production en hubs dédiés aux véhicules électriques.

Le passage à une production exclusivement électrique et à pile à combustible après 2040 et l’objectif de zéro émission nette de CO2 d’ici 2050 reflètent l’engagement de Honda envers la réduction de son empreinte environnementale. Ces objectifs ambitieux visent à positionner Honda comme un leader dans la transition écologique de l’industrie automobile.

Le plan de Honda de développer une chaîne d’approvisionnement complète pour les voitures électriques au Canada est un pas audacieux vers l’avenir de la mobilité durable. En investissant dans de nouvelles capacités de production et en se concentrant sur des technologies avancées, Honda se prépare à jouer un rôle de premier plan dans l’évolution de l’automobile vers une ère plus verte et plus durable. Les prochaines années seront cruciales pour suivre cette transformation et voir comment elle se matérialise en termes de produits et de technologies innovantes.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires