Entretien voiture électrique

L’entretien des voitures électriques est ultra économique… MAIS il y a un hic !

Albert Lecoq

La révolution de la voiture électrique promet une réduction considérable des coûts d’entretien. Mais caché derrière cette lueur d’espoir, un secret sombre attend les propriétaires. Découvrez ce que personne ne vous dit sur l’entretien des voitures électriques !

Les voitures électriques : quasiment zéro entretien !

Les promesses liées à la voiture électrique sont alléchantes. Fini les changements d’huile incessants ou les visites fréquentes au garage. Nombre de pièces réduit, moins de soucis mécaniques… Vous n’aurez quasiment rien à faire si ce n’est quelques petits entretiens. Beaucoup de conducteur·rice·s ont même constaté que leurs plaquettes de frein duraient jusqu’à 300 000 km, car la conduite en voiture électrique utilise rarement les freins.

Quelques petits ajustements, comme le remplacement du filtre à air par un filtre HEPA peuvent être nécessaires, surtout compte tenu des préoccupations actuelles liées aux incendies de forêt et à la Covid. Mais ces ajustements sont mineurs et assez économiques.

Le secret que les propriétaires d’électriques doivent connaître : Les pneus !

Là où ça se gâte un peu, c’est du côté des pneus. Beaucoup d’entre nous ont oublié de les faire tourner régulièrement, car nos voitures électriques nécessitent moins de visites au garage. Résultat : une usure prématurée et l’impossibilité de bénéficier de la garantie des pneus. Une erreur qui peut coûter cher !

En outre, il est crucial de noter que les pneus pour véhicules électriques peuvent coûter plus cher que ceux des voitures traditionnelles pour trois raisons principales :

  • Les voiture électrique sont plus lourdes, nécessitant des pneus à indice de charge plus élevé.
  • Les constructeurs optent souvent pour des pneus plus écoénergétiques pour maximiser l’autonomie.
  • Les moteurs électriques étant silencieux, les propriétaires peuvent être plus enclins à rechercher des pneus à faible niveau sonore.

Et alors, est-ce vraiment rentable ?

Avec une voiture électrique, les coûts d’entretien réguliers sont nettement inférieurs à ceux des voitures à essence. Toutefois, vous devrez probablement dépenser un peu plus pour vos pneus. Mais même en tenant compte de ce coût supplémentaire, posséder une voiture électrique reste avantageux financièrement.

Les voitures traditionnelles ont des coûts d’entretien estimés à environ 5 centimes par km, les pneus ajoutant un centime supplémentaire. Avec les véhicules électriques, si les autres coûts baissent, celui des pneus risque d’augmenter légèrement. Mais n’oubliez pas, beaucoup de centres de pneus offrent la rotation gratuite à vie des pneus qu’ils installent.

L’avenir des centres de service

Avec l’avènement des voitures électriques, l’écosystème des centres de service et des magasins de pièces d’automobiles va probablement connaître un grand bouleversement. Les voitures ayant moins de pièces et moins d’éléments sujets à l’usure n’auront tout simplement pas besoin de cette industrie autant qu’auparavant. Aujourd’hui, les voitures électriques ne représentent qu’un faible pourcentage du total des voitures, mais cette tendance est vouée à croître rapidement dans le monde entier.

Les voitures électriques sont une véritable révolution, mais comme toute révolution, il faut être conscient des petits pièges qui peuvent surgir. Alors, prêt·e à faire le saut vers l’électrique en toute connaissance de cause ?

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires