Les femmes ne veulent pas de la voiture électrique pour une simple et bonne raison

ParAlbert Lecoq 11 février 2024 à 16h46

Une tendance particulièrement intrigante émerge parmi les femmes françaises, dont l’engouement pour les véhicules électriques ne semble pas suivre celui de leurs homologues masculins. Cet article plonge au cœur de cette dynamique, explorant les facteurs socio-économiques et les préférences qui façonnent les décisions d’achat des femmes en France, et propose des pistes pour une adoption plus large des véhicules électriques par ce segment de la population.

La fidélité des femmes aux voitures d’occasion thermiques

Une étude récente menée par AAA Data met en lumière une préférence marquée des femmes françaises pour les voitures d’occasion thermiques. Ce choix est souvent motivé par les coûts élevés associés aux voitures électriques neuves, un obstacle majeur qui reflète non seulement des préférences personnelles en matière de mobilité mais soulève également des questions d’équité salariale et d’accès économique. Les facteurs clés incluent :

  • La constance des achats automobiles : Malgré les fluctuations économiques, les femmes maintiennent une certaine constance dans leurs choix automobiles, privilégiant les modèles d’occasion pour leur meilleur rapport qualité-prix.
  • Un rôle décisif dans les décisions d’achat : Bien qu’elles ne soient pas toujours les titulaires principaux des cartes grises, les femmes jouent un rôle influent dans les décisions d’achat au sein des foyers.
  • Des disparités économiques : Avec un salaire moyen inférieur de 14,8 % à celui des hommes (selon l’Insee), la réalité économique des femmes en France impacte directement leur capacité à accéder aux véhicules électriques neufs.

L’évolution des préférences automobiles chez les femmes françaises

L’âge moyen des acheteuses de voitures en France s’établit désormais à 44 ans, une baisse significative qui témoigne d’un changement dans l’indépendance financière et les priorités de mobilité. Cette évolution se manifeste par une résistance aux fluctuations économiques et un glissement des préférences vers des modèles de véhicules spécifiques :

  • La stabilité des achats : Les femmes démontrent une grande résilience face aux crises économiques, maintenant une cohérence dans leurs choix de véhicules.
  • Une préférence croissante pour les SUV compacts : Les achats de SUV compacts par les femmes sont passés de 4 % à 21 %, révélant une nette montée en gamme et un changement dans les préférences de véhicules. Même sans être électriques, des modèles tels que le Renault Captur et le Peugeot 2008 sont parmi leurs favoris, alliant confort et sentiment de sécurité.

Le défi des prix pour les voitures électriques

Le coût demeure l’un des principaux obstacles à l’adoption des voitures électriques par les femmes en France. Avec des prix moyens nettement supérieurs à ceux des véhicules à essence, les voitures électriques demeurent inaccessibles pour un grand nombre d’acheteuses potentielles. Les données indiquent que les acquisitions de voitures électriques neuves par les femmes sont inférieures de 35 % à celles réalisées par les hommes, un écart qui soulève des questions d’équité et d’accessibilité. Cette situation appelle à une réflexion approfondie sur les moyens de rendre le marché des voitures électriques plus inclusif, en tenant compte des réalités économiques de tous les segments de la population.

Pour favoriser une adoption plus large des voitures électriques parmi les femmes françaises, il est crucial de s’attaquer aux barrières économiques et de sensibiliser sur les avantages à long terme des véhicules électriques, tant en termes de coûts d’exploitation que d’impact environnemental. Une approche multidimensionnelle, alliant incitations financières, éducation et marketing ciblé, pourrait contribuer à remodeler les perceptions et à encourager une transition plus équitable vers la mobilité électrique.

Source : Rapport AAA Data

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter