Actu voiture électrique

Mercedes autorisé à déployer sa conduite autonome aux Etats-Unis

Alexandra Dujonc

La Californie, l’État le plus peuplé des États-Unis, a donné son feu vert à la technologie de conduite automatisée de niveau 3 de Mercedes-Benz. Suite à l’approbation par le Nevada en janvier, la Californie devient le deuxième État à certifier le système de conduite conditionnellement automatisé Drive Pilot de Mercedes-Benz. Vous pouvez dire adieu aux stress des embouteillages, la technologie de conduite automatisée est là pour révolutionner votre expérience de conduite !

Une avancée majeure pour Mercedes-Benz

Le Drive Pilot sera proposé en option pour les modèles de Mercedes-Benz S-Class et EQS Sedan de 2024, avec les premières voitures équipées de ce système livrées aux clients fin 2023. Cette validation par les régulateurs californiens permet à Mercedes-Benz de devenir le premier constructeur automobile autorisé à introduire un système de niveau SAE 3 dans un véhicule de production pour utilisation sur les autoroutes publiques dans l’État le plus peuplé des États-Unis. Une véritable avancée pour l’industrie automobile !

Un système robuste et sophistiqué

Le Drive Pilot est basé sur une architecture de véhicule très sophistiquée avec une multitude de capteurs permettant une conduite conditionnellement automatisée confortable et sûre. C’est le seul système de niveau SAE 3 au monde avec une homologation de type internationalement valide, ce qui témoigne de la confiance qu’inspire ce système. La certification par les autorités californiennes et du Nevada confirme que la redondance est une approche sûre et donc correcte.

A lire également :  La nouvelle version de la conduite autonome de Tesla est trop humaine pour être vraie

Des ambitions pour le futur

Après avoir obtenu la certification au Nevada et en Californie, Mercedes-Benz aspire à étendre la disponibilité du Drive Pilot à d’autres marchés à l’avenir. Le but ultime de Mercedes-Benz est de permettre des vitesses allant jusqu’à 130 km/h dans sa version finale. Pour atteindre cet objectif, l’entreprise s’est associée à des acteurs majeurs tels que NVIDIA et Luminar.

Conduisez sans stress

Lorsque le Drive Pilot est activé, le conducteur peut se détendre et se concentrer sur certaines activités secondaires, comme la lecture d’un livre ou l’utilisation de leur mobile, tout en gardant le contrôle de la vitesse et de la distance. Contrairement au système Autopilot de niveau 2 de Tesla et à la fonctionnalité Full Self-Driving Beta de niveau 2+, le Drive Pilot permet aux conducteurs de retirer légalement leurs mains et leurs yeux de la route lorsque le véhicule est en mouvement. Cependant, le conducteur doit toujours être prêt à reprendre le contrôle de la voiture.

Une révolution en marche

La technologie Drive Pilot de Mercedes-Benz marque le début d’une nouvelle ère dans l’industrie automobile. Si vous êtes un conducteur en Californie ou au Nevada, préparez-vous à une expérience de conduite totalement révolutionnée. Il est temps d’embrasser le futur de la conduite automatisée avec Mercedes-Benz !

A lire également :  Tesla inspire Mercedes : Pourquoi la marque allemande dit non à Apple et Android
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires