Actu voiture électrique

Quelle est vraiment la probabilité qu’une voiture électrique prenne feu ?

Albert Lecoq

Au fil des ans, les voitures électriques ont souvent été au centre des débats notamment à cause de quelques incidents de feu médiatisés. Entre récits alarmants et rappels de produits, il est facile de se laisser emporter par l’idée que ces véhicules seraient des menaces roulantes. Mais que disent vraiment les données ? Laissez-nous démystifier certains mythes persistants autour de la sécurité des batteries et des risques d’incendie associés à ces véhicules modernes.

Sécurité des voitures électriques face aux incendies : ce que nous savons

Contrairement à l’image parfois véhiculée, les voitures électriques ne sont pas plus susceptibles de prendre feu que les véhicules à combustion. En fait, les études montrent qu’elles pourraient même être considérées comme plus sûres à cet égard.

  • Une étude menée en Australie entre 2010 et 2020 a observé que seulement 0,0012 % des voitures électriques ont pris feu, contre 0,1 % pour les voitures à essence.
  • L’étude norvégienne souligne que les véhicules à combustion sont responsables de quatre à cinq fois plus d’incendies que les véhicules électriques.
  • En Suède, un rapport de l’Agence des Contingences Suédoises pour 2022 révèle que les types de carburant traditionnels ont produit 68 incendies pour 100 000 véhicules, contre 3,8 incendies pour les véhicules électriques.
A lire également :  Pour ce constructeur, la place du diesel c'est dans un musée pour un avenir 100% électrique

Il est important de réaliser que même si le nombre de voitures électriques sur les routes augmente, ce qui pourrait potentiellement augmenter le nombre total d’incendies impliquant des batteries, la comparaison proportionnelle avec les véhicules à combustion reste nettement en faveur des véhicules électriques en termes de sécurité contre les incendies.

Le risque et la gestion des incendies dans les véhicules électriques

Bien que moins fréquents, les incendies de batteries dans les voitures électriques peuvent présenter des défis uniques. La nature de ces incidents peut rendre les incendies impressionnants et difficiles à maîtriser.

  • Les cellules de batterie en surchauffe peuvent dégager des vapeurs inflammables et projeter des flammes intenses, similaires à des jets.
  • Il arrive que des feux de batteries se rallument, parfois longtemps après que les flammes initiales aient été éteintes, posant ainsi des risques additionnels.
  • Éteindre un incendie de voiture électrique peut nécessiter beaucoup plus d’eau que pour un incendie de voiture à combustion, comme le montre l’exemple d’un incendie au siège de Nissan au Tennessee qui a nécessité environ 170 000 litres d’eau.

Ces défis ne signifient pas pour autant que les voitures électriques sont intrinsèquement dangereuses. Au contraire, les données indiquent qu’elles sont, dans une large mesure, aussi sûres sinon plus, que les véhicules traditionnels.

A lire également :  Des centaines de milliers de voitures électriques invendues stagnent dans les ports européens

Doit-on s’inquiéter lors de l’achat d’une voiture électrique ?

L’achat d’une voiture électrique comporte de nombreux avantages, notamment en termes d’efficacité énergétique et de réduction des émissions. La possibilité d’un incendie, bien que réelle, est largement comparable à celle rencontrée avec les voitures à combustion, et ne devrait pas constituer une préoccupation prédominante.

  • La technologie des batteries au lithium-ion, bien que potentiellement susceptible de défauts, est largement maîtrisée et continue d’évoluer en termes de sécurité.
  • Des rappels de sécurité, comme ceux effectués pour le Galaxy Note 7 de Samsung à l’époque, montrent un engagement envers la sécurité du consommateur qui est également partagé par les fabricants de voitures électriques.
  • Les instances de régulation, comme la FAA avec les restrictions sur les batteries lithium qui sont interdites en soute dans les avions, montrent un cadre de prévention active qui est étendu aux véhicules électriques.

Si la sécurité est une préoccupation légitime, les progrès technologiques et les normes de sécurité rigoureuses appliquées aux voitures électriques devraient rassurer la plupart des consommateurs. Les bénéfices environnementaux et le potentiel d’économie à long terme rendent l’option électrique non seulement viable mais également désirable.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires