Véhicules électriques du futur : Sony et Honda dévoilent leurs cartes avec trois modèles inédits

ParPhilippe Moureau 17 février 2024 à 8h18

Le monde de l’automobile électrique est sur le point de recevoir une bouffée d’air frais avec l’arrivée de trois nouveaux modèles, fruits de la collaboration entre deux géants de l’industrie : Sony et Honda. Cette alliance, connue sous le nom de Sony Honda Mobility, promet de révolutionner le marché avec des véhicules dotés de technologies de conduite autonome avancées. Voici ce que vous devez savoir sur ces futures stars de la route.

Une gamme diversifiée pour répondre à tous les besoins

La première bombe que Sony Honda Mobility a lâchée est l’annonce de l’Afeela, une berline électrique dont la commercialisation est prévue pour 2025. Mais ce n’est que le début. Le constructeur a également dans ses cartons un SUV pour 2027 et un modèle compact plus abordable prévu pour 2028 ou plus tard. Ces annonces placent Sony Honda Mobility en pole position pour devenir un acteur majeur dans le secteur des véhicules électriques.

Tous ces modèles partageront une plateforme commune, ce qui témoigne d’une approche à la fois innovante et rationnelle du développement de véhicules électriques. Le modèle compact, en particulier, bénéficiera de composants développés en interne par Honda, ce qui permettra de réduire les coûts et de rendre la voiture électrique accessible à un plus large public.

Un aperçu des futurs modèles

Si les détails spécifiques sur le SUV restent encore voilés de mystère, Sony avait auparavant dévoilé le concept Vision-S 02, donnant un avant-goût de ce à quoi pourrait ressembler un tel véhicule. Avec un design s’alignant sur celui de la berline mais adoptant une posture plus haute et un hayon, le SUV promet d’être à la fois élégant et fonctionnel.

Quant à l’Afeela, la berline qui verra le jour en 2025, elle s’équipera de moteurs électriques à l’avant et à l’arrière, chacun développant 241 chevaux. Son pack de batteries lithium-ion de 91,0 kilowattheures garantira une autonomie respectable. Les premières ventes en Europe sont attendues pour début 2026.

Technologie et design au cœur de l’expérience

L’Afeela ne se contente pas d’offrir des performances électriques impressionnantes ; elle est également chargée de technologies. Avec 45 capteurs, dont du lidar et huit caméras, ainsi que des puces de Qualcomm pour le traitement des données, l’Afeela ambitionne de proposer une conduite semi-autonome de niveau 3. Cela signifie que, bien qu’une intervention humaine soit encore nécessaire par moments, le véhicule promet une expérience de conduite révolutionnaire.

Le design extérieur de l’Afeela, à la fois sobre et élégant, cache un intérieur futuriste dominé par un écran qui s’étend sur presque toute la longueur du tableau de bord. Sony prévoit d’exploiter son vaste empire médiatique pour offrir aux passagers l’accès à un large éventail de divertissements, allant des films comme Spider-Man: Across the Spider-Verse à des jeux comme Fortnite. Le volant en forme de yoke confirme l’orientation résolument moderne de ce véhicule.

Entre design innovant, technologie de pointe, et engagement vers une mobilité plus propre et accessible, Sony et Honda sont sur le point de redéfinir les standards de l’industrie automobile électrique. Restez à l’écoute pour plus de développements sur ces modèles prometteurs.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter