Voiture électrique : quand recharger coûte plus cher que l’essence

ParAlbert Lecoq 27 novembre 2023 à 10h47

Chers amateurs d’automobiles et curieux de la mobilité de demain, plongeons ensemble dans les arcanes du coût de la recharge électrique. L’Avere-France, acteur majeur du secteur, nous éclaire sur une question brûlante : la recharge des véhicules électriques est-elle vraiment plus économique que l’essence ? Une étude fraîchement publiée nous offre des données croustillantes.

Les vérités sur le prix de la recharge électrique

Le prix du kilowattheure (kWh), cette unité qui fait tourner nos moteurs électriques, varie grandement selon le lieu de recharge. À domicile, comptez 0,2276 euros pour 1 kWh au tarif de base EDF, et cela peut descendre jusqu’à 0,1056 euros pour 1 kWh avec un abonnement Tempo EDF, alors que sur une borne publique, ce prix grimpe à 0,45 euros et même au delà de 0,65 euros sur borne rapide en moyenne du territoire français. Des chiffres qui évoluent, mais qui posent la base d’un calcul essentiel pour les utilisateurs de voitures électriques.

Le coût annuel de l’énergie pour une voiture électrique comparé à une thermique s’éclaire sous un nouveau jour grâce à cette analyse. Roulez-vous 15.000 kilomètres annuellement ? Alors la recharge publique occasionnelle en plus d’une recharge régulière à domicile, disons environ 20% du temps, vous reviendra trois fois moins cher que l’essence. Mais attention, si vous ne chargez jamais chez vous et que vous parcourez plus de 30.000 kilomètres, la recharge rapide électrique, elle, devient plus chère que le carburant fossile.

Recharger sa voiture électrique : une économie réelle ?

Le rapport est clair : en moyenne, pour effectuer 15 000 kilomètres, l’essence coûte environ 1 500 euros par an avec une consommation de 5,5L / 100 km, alors qu’une voiture électrique équivalente nécessite 550 euros au tarif règlementé (consommation moyenne de 15 kWh / 100 km), en incluant 150 euros de recharge publique. Or, la donne change pour les utilisateurs exclusifs de bornes publiques avec de longs trajets autoroutiers : la facture annuelle peut alors s’élever à 2 016 euros (consommation moyenne de 20 kWh / 100 km sur autoroute), dépassant le coût de l’essence.

Les abonnements peuvent être une astuce pour réduire la note. Les opérateurs de recharge et les constructeurs en proposent, offrant des réductions significatives pouvant aller jusqu’à 30 % pour les plus grands utilisateurs, moyennant un coût d’acquisition moyen de 20 euros.

Les enjeux de la recharge électrique en zone urbaine

La recharge nocturne à prix réduit se pose en solution pour ceux qui ne peuvent prétendre à une borne à domicile, un cas fréquent en milieu urbain. L’Avere suggère des tarifs compétitifs pour pallier ce déficit d’infrastructure, surtout dans les copropriétés des grandes villes.

Le gouvernement, conscient de cette problématique, ambitionne de densifier le réseau avec 400.000 bornes publiques d’ici 2030. Actuellement, la part de recharges domestiques domine à 85 %, mais une inversion de tendance est attendue, avec une prévision de 56 % en 2030, favorisant la recharge publique.

Quid du futur de la recharge électrique ?

L’Avere anticipe que le bilan semestriel qu’elle propose influencera les politiques gouvernementales et aidera à réguler le secteur. Cette initiative pourrait notamment contribuer à moduler l’impact du bouclier tarifaire et à maintenir l’attractivité de la recharge électrique face aux carburants traditionnels.

Ainsi, le panorama de la recharge électrique s’enrichit de nuances. Si recharger chez soi reste le moyen le plus économique, les gros rouleurs et les citadins sans accès à une recharge domestique doivent composer avec des coûts potentiellement plus élevés. Les abonnements émergent alors comme un levier d’optimisation non négligeable pour qui sait jongler avec les offres disponibles.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter