Voitures électriques : Comment bénéficier de la réduction aux péages ?

ParPhilippe Moureau 10 février 2024 à 8h13

Chers lecteurs, l’année 2024 apporte son lot de nouveautés pour les utilisateurs de voitures électriques, mais une réduction reste encore de mise sur certaines autoroutes de France pour compenser l’augmentation des tarifs de celles-ci. Je vous propose un guide détaillé pour naviguer dans ces changements et profiter au mieux des réductions disponibles.

Augmentation des tarifs de péage et remises pour les véhicules électriques

Depuis le 1er février 2023, une hausse générale des tarifs de péage avait déjà été observée, avec une moyenne d’environ 4,75 %. En 2024, l’augmentation devrait être d’environ 3%. Parallèlement, une remise de 5 % a été annoncée pour les voitures électriques sur certains réseaux. Mais attention, cette offre n’est pas aussi étendue qu’on pourrait le croire.

L’offre reste assez réduite :

  • La réduction de 5 % est valable uniquement sur les réseaux SANEF/SAPN (Nord de la France) et APRR/AREA (Est de la France).
  • Le groupe Vinci, gérant les autoroutes du sud et de l’ouest, ne propose pas cette réduction.
  • Certains opérateurs plus petits, comme ATMB, offrent des réductions jusqu’à 70 % mais sous certaines conditions.

Comment bénéficier de la remise sur les péages ?

L’obtention de la réduction n’est pas automatique. Il faut utiliser un badge de télépéage spécifique aux véhicules électriques. Voici quelques points clés :

  • Le réseau SANEF propose l’offre “Electrique +” via Bip&Go.
  • APRR propose le badge “FULLI NOMADE ELEC”
  • Le badge est lié à l’immatriculation d’un seul véhicule électrique.
  • Si vous avez déjà un badge télépéage, il faudra probablement changer de formule pour bénéficier de la réduction.

Limites de l’offre

Il faut souligner les contraintes de cette offre. En effet, comme cité précédemment, elle ne couvre pas toutes les autoroutes françaises, mais seulement certaines régions. L’abonnement au télépéage peut comporter des frais supplémentaires en cas de non-utilisation. Cette offre semble davantage adaptée aux utilisateurs réguliers de ces autoroutes qu’aux voyageurs occasionnels.

Les remises sur les courts trajets réguliers peuvent s’avérer plus avantageuses que cette offre pour les voitures électriques.

Malgré les limites, SANEF et APRR montrent leur engagement pour la transition vers l’électrique en ayant déjà équipé comme APRR 100 % de ses aires de service de bornes de recharge.

Autres remises et abonnements disponibles

Outre la remise pour les voitures électriques, d’autres options sont disponibles :

  • Remises jusqu’à 30-40 % pour des trajets réguliers sur le même itinéraire, sous condition de fréquence d’utilisation.
  • Interopérabilité des badges de télépéage sur les réseaux nationaux et internationaux.

Les conducteurs de voitures électriques devraient se renseigner sur les différentes offres disponibles, car elles peuvent varier considérablement d’un réseau à l’autre et selon les habitudes de conduite.

Bien que les tarifs des péages augmentent encore en 2024, les propriétaires de voitures électriques peuvent trouver des opportunités pour économiser. Cependant, il est essentiel de se familiariser avec les différentes offres, leurs conditions et leurs limites géographiques. Un peu de recherche et de préparation peut vous aider à maximiser vos économies tout en profitant des avantages de la conduite électrique.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter