Entretien voiture électrique

Vous ne croirez jamais ce qu’on a facturé à ce propriétaire d’une Mercedes électrique !

Alexandra Dujonc

Un propriétaire de Mercedes-Benz EQA électrique a eu la surprise de sa vie lorsqu’il a découvert qu’on lui avait facturé un “changement d’huile moteur” lors d’une visite d’entretien chez le concessionnaire. Découvrez l’histoire incroyable et la réaction du concessionnaire.

Une facture qui fait grincer des dents pour une voiture électrique

Les véhicules électriques sont réputés pour être moins chers et moins compliqués à entretenir que les véhicules équipés de moteurs à combustion interne. Alors, imaginez la surprise du propriétaire d’une Mercedes-Benz EQA entièrement électrique – la variante électrique du GLA – lorsqu’il a découvert que le concessionnaire lui avait facturé un “changement d’huile moteur et de filtre à huile“. Comme nous le savons tous, les véhicules entièrement électriques n’ont pas besoin de changer d’huile moteur ou de filtre à huile car ils ne possèdent pas de moteur à combustion.

Cet incident s’est produit à Melbourne, en Australie, où un conducteur a emmené sa Mercedes-Benz EQA 250 chez le concessionnaire 3 Point Motors pour un entretien de routine le mois dernier. L’homme a partagé sa surprise sur les réseaux sociaux après avoir découvert qu’on lui avait facturé 420 € (700 dollars australiens) pour une visite de service incluant un changement d’huile moteur et de filtre à huile, entre autres vérifications de routine.

Une erreur “innocente” et la réaction du concessionnaire

L’homme a posté une vidéo sur TikTok montrant la facture qui incluait clairement une opération décrite comme “effectuer un changement d’huile moteur et de filtre à huile“. “Le problème, c’est que cette voiture est entièrement électrique. Ils m’ont facturé le changement d’huile et de filtre à huile sur une voiture entièrement électrique. Non-hybride – entièrement électrique”, peut-on l’entendre dire dans la vidéo. “Je me suis dit, vérifions encore une fois ; je conduis cette voiture depuis deux ans maintenant ; vérifions à nouveau pour la 14ème fois aujourd’hui – oui, elle est définitivement électrique.”

Le conducteur n’a pas trouvé cela drôle et pensait sincèrement qu’on essayait de le duper, mais le concessionnaire a qualifié l’incident d'”erreur innocente”. Un porte-parole du concessionnaire 3 Point Motors Mercedes-Benz a déclaré au Daily Mail Australia qu’un employé avait commis une erreur lors de l’impression de la facture. “Un membre estimé de l’équipe 3 Point Motors a accidentellement sélectionné le mauvais code de travail lors de l’impression de la facture pour l’entretien du véhicule électrique”, a déclaré le représentant. Il a ajouté que l’erreur, découverte lorsque le conducteur est venu récupérer le véhicule, n’affectait en rien le prix ni les travaux effectués.

Des excuses et une facture rectifiée

Le concessionnaire a présenté ses excuses et a tenté de rééditer la facture correcte sur-le-champ, mais le conducteur a déclaré qu’il ne voulait pas de rectification. Finalement, une facture corrigée a été émise et envoyée au propriétaire du véhicule. Comme on dit, tout est bien qui finit bien, n’est-ce pas ?

Cette histoire nous rappelle que même dans un monde de plus en plus tourné vers les véhicules électriques, des erreurs peuvent encore se produire. Mais, grâce à la vigilance des propriétaires de véhicules électriques et à la communication avec les concessionnaires, ces erreurs peuvent être corrigées et éviter des dépenses inutiles. Restez attentif et n’hésitez pas à poser des questions si quelque chose vous semble étrange sur votre facture d’entretien.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires