Recharge voiture électrique

7 constructeurs vont s’unir pour tenter de détrôner Tesla

Albert Lecoq

L’engouement pour les véhicules électriques ne cesse de croître, et avec lui, la nécessité d’une infrastructure de recharge adaptée. Les plus grand constructeurs mondiaux vont s’allier et promettent de révolutionner l’accès à l’énergie pour nos compagnons à batterie.

Une alliance stratégique pour l’autonomie électrique

La vision d’un réseau de recharge global et universel est en passe de devenir réalité grâce à l’initiative conjointe de sept géants de l’industrie automobile. BMW, General Motors, Honda, Hyundai, Kia, Mercedes-Benz, et Stellantis, représentant plus de vingt marques, se sont unis pour concevoir le plus vaste réseau de recharge haute puissance aux Etats-Unis pour commencer avec en ligne de mire le Canada puis l’Europe.

Leur objectif ? Détrôner le monopole de Tesla et ses Superchargeurs. Mais au-delà de la compétition, c’est l’accélération de la transition vers les véhicules électriques qui est en jeu. Un accès simplifié à la recharge, plus fiable, plus écologique, et alimenté majoritairement par des énergies renouvelables, voilà ce que promet ce projet d’envergure.

Des investissements massifs pour une mobilité durable

Avec plusieurs milliards de dollars injectés dans cette entreprise, les constructeurs envisagent de mettre en place plus de 30 000 bornes de recharge à haute puissance sur un seul continent. Un chiffre qui surpasse celui des Superchargeurs de Tesla, s’élevant actuellement à 22 000 à travers les États-Unis et le Canada par exemple pour la zone la plus dense et environ 11 000 en Europe.

A lire également :  Tesla change de cap : à quoi va ressembler la prochaine génération ?

Les sites sélectionnés pour accueillir ces stations seront stratégiques : zones urbaines denses et axes autoroutiers majeurs. La recharge rapide devient ainsi un levier essentiel pour convaincre toujours plus d’automobilistes de franchir le pas vers l’électrique.

L’expérience utilisateur au cœur des préoccupations

Le réseau promet une expérience utilisateur bonifiée. Imaginez des stations de recharge où le confort des utilisateurs serait prioritaire, proposant restauration, espaces sanitaires, et boutiques diverses. Certaines stations offriront même une expérience pilote de recharge, donnant un aperçu des services futuristes.

Les fonctionnalités seront intégrées aux applications des constructeurs : réservation de bornes, planification d’itinéraires, navigation intelligente. La technologie Plug & Charge sera optimisée pour une expérience client sans accroc.

Un réseau inclusif pour toutes les voitures électriques

Ouvert à tous les modèles électriques, ce réseau de recharge présentera des connecteurs CCS et, dans un esprit d’inclusion, même pour les prises NACS de Tesla. Il s’inscrit parfaitement dans les objectifs du programme NEVI (National Electric Vehicle Infrastructure) américain, qui vise à favoriser le développement des véhicules électriques en Amérique du Nord.

Face à une prévision de ventes de véhicules électriques dépassant les 50% du total des ventes aux États-Unis d’ici 2030, l’extension rapide des infrastructures de recharge devient un enjeu capital pour soutenir cette croissance.

A lire également :  Mercedes abandonne sa nouvelle plateforme pour voitures électriques et change de cap

Un déploiement ambitieux et imminent

Les premières stations ouvriront à l’été 2024, si tout se déroule comme prévu, aux États-Unis, avec le Canada en ligne de mire pour la suite puis l’Europe si l’opération est concluante. Chaque site comptera entre 10 et 20 points de recharge ultra-rapide, placés idéalement pour répondre aux besoins des conducteurs.

Les sept partenaires, sans révéler le montant exact de leur investissement, ont exprimé leur volonté de collaborer sur un pied d’égalité pour le succès de ce projet ambitieux, avec un coup de pouce espéré des gouvernements pour soutenir ce développement.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires