Actu voiture électrique

Adieu Fiesta, bonjour SUV électrique Explorer : Ford change ses plans

Albert Lecoq

Fin de l’ère Fiesta, début d’une révolution électrique ! Ford fait ses adieux à sa populaire Ford Fiesta pour se diriger vers un avenir plus vert avec son SUV électrique, l’Explorer. Voyons de plus près cette transition historique.

Ford dit Au revoir à la Fiesta, son icône de longue date

La célèbre Ford Fiesta, un pilier des routes européennes depuis des décennies, vit ses derniers moments. En octobre 2022, Ford a annoncé que cette petite citadine emblématique ne serait plus produite à partir de l’été 2023. Le temps est venu : la dernière Fiesta sera produite dans l’usine de Cologne en Allemagne le 7 juillet.

La raison de ce changement radical ? Ford fait de la place pour son nouvel Explorer SUV électrique. Celui-ci sera produit au Centre de Véhicules Électriques de Cologne, qui a officiellement ouvert ses portes le 12 juin. “Nous avons décidé de construire notre premier véhicule électrique à grand volume ici à Cologne”, a déclaré Martin Sander, directeur général de Ford Model e Europe.

La naissance du SUV Explorer électrique : un tournant pour Ford

Cette transition marque un tournant majeur pour Ford. L’usine de Cologne, première usine carbon-neutre de Ford, est en cours de transformation pour devenir une usine entièrement dédiée à la production de véhicules électriques. Et le premier de ces nouveaux modèles sera l’Explorer SUV électrique. “Nous devons faire de la place pour la construction, car nous transformons l’usine de la Fiesta en une usine entièrement électrique. C’est pourquoi nous avons dû prendre la décision d’arrêter la production de la Fiesta”, explique Martin Sander.

A lire également :  Le nouveau SUV électrique de Ford éclipse Tesla avec plus d'autonomie à un prix imbattable

Le nouvel Explorer électrique, construit sur la plateforme MEB du Groupe Volkswagen pour les véhicules électriques, deviendra le premier véhicule électrique de volume de Ford fabriqué en Europe. Malgré l’absence de détails précis sur le groupe motopropulseur, Ford promet une conduite “réactive et raffinée” avec des options de propulsion électrique à traction arrière et à quatre roues motrices.

Le futur électrique de Ford : une ambition à grande échelle

La vision de Ford ne s’arrête pas là. L’Explorer électrique sera l’un des neuf véhicules entièrement électriques que Ford prévoit de lancer en Europe d’ici 2024. Parmi eux, un second modèle de “crossover sportif” basé sur la MEB entrera en production à Cologne à partir de mi-2024, et la Puma EV sera fabriquée à Craiova, en Roumanie, à partir de 2024.

Avec ces innovations, Ford s’attend à vendre 600 000 véhicules électriques par an en Europe d’ici 2026. Et à partir de 2030, la firme prévoit de ne vendre que des véhicules électriques en Europe. Autant dire que l’ère de la Fiesta est bel et bien terminée, mais l’avenir de Ford n’en est pas moins excitant. Le futur électrique de l’automobile est déjà là, et il porte le nom d’Explorer.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires