Actu voiture électrique

Alfa Romeo dévoile son SUV électrique à l’esprit bien italien : le Milano

Philippe Moureau

Alfa Romeo fait une entrée fracassante dans l’arène des voitures électriques avec son tout premier modèle, le Milano. Ce SUV compact ne se contente pas de suivre les traces du Fiat 600 mais impose sa marque avec un design séduisant et une orientation claire vers le plaisir de conduite. La promesse d’une expérience électrisante se concrétise avec une puissante version de 240 ch. Plongeons dans les détails de ce nouveau venu qui entend révolutionner notre conception de la mobilité électrique.

Design et identité : l’Alfa Romeo Milano sous tous ses angles

Le Milano, avec ses dimensions de 4,17 m de long, 1,78 m de large et 1,50 m de haut, ne passe pas inaperçu. Il se distingue de ses cousins de la famille Stellantis par un design qui crie l’Alfa Romeo. La calandre emblématique Scudetto, quoique réinterprétée pour une meilleure aérodynamique, affirme son appartenance à la lignée des Alfa avec fierté. Les phares affûtés et les prises d’air à l’avant ajoutent à son allure agressive tandis que le bandeau lumineux arrière et les touches de style, comme le toit en couleur contrastante et les poignées de porte arrière dissimulées, lui donnent des airs de coupé sportif.

A lire également :  La voiture électrique, c'est trop cher ? Ces chiffres révèlent une histoire bien différente

Une particularité notable est le positionnement central de la plaque d’immatriculation à l’avant, rompant avec la tradition Alfa Romeo de la placer sur le côté. Ce changement symbolique marque une nouvelle ère pour la marque, pleinement engagée dans l’innovation électrique.

Crédits photo : Alfa Romeo

Un intérieur où sportivité rime avec praticité

L’habitacle du Milano séduit immédiatement par son ambiance sportive, soulignée par la possibilité d’opter pour des sièges Sabelt. Malgré l’utilisation de composants communs à d’autres modèles Stellantis, Alfa Romeo y ajoute sa touche unique avec des compteurs numériques spécifiques. L’écran central de 10,25 pouces, bien que partagé, intègre des fonctionnalités novatrices comme le planificateur de trajet et l’intégration de ChatGPT, pour une expérience connectée sans précédent.

Surprenant pour une Alfa Romeo, le Milano brille aussi par sa praticité avec un coffre de 400 litres et un frunk avant – une première pour Stellantis en Europe – offrant un espace supplémentaire pour les câbles de recharge. Cette capacité dépasse celle de concurrents directs, mettant en avant l’aspect fonctionnel de ce SUV sportif.

Crédits photo : Alfa Romeo

Batterie et performances : l’équilibre entre puissance et autonomie

Partageant sa plateforme CMP avec d’autres modèles du groupe, le Milano n’innove pas en matière de batterie mais propose une capacité de 54 kWh. Cela lui confère une autonomie respectable de jusqu’à 410 km WLTP. Sa polyvalence est aussi soulignée par un chargeur de 11 kW en courant alternatif pour une recharge complète en moins de 6 heures, et la possibilité de charge rapide à 100 kW qui booste la batterie de 20 à 80 % en juste 30 minutes.

A lire également :  L'Italie tourne le dos aux voitures électriques : les ventes s'effondrent

Alfa Romeo met un point d’honneur à offrir une dynamique de conduite inégalée. Le Milano est disponible en deux versions : une entrée de gamme de 156 ch et une version Veloce de 240 ch, cette dernière bénéficiant d’améliorations significatives sur le châssis et le système de freinage, promettant une expérience de conduite exaltante. La technologie et le confort ne sont pas en reste avec l’option de conduite semi-autonome de niveau 2 et des projecteurs matriciels pour une sécurité accrue.

Crédits photo : Alfa Romeo

Lancement et équipements : une offre de lancement alléchante

Le Milano fait son entrée sur le marché avec une version Speciale à 40 500 euros pour la motorisation de 156 ch, un positionnement tarifaire bien placé pour un SUV Alfa Romeo, tout en incluant un équipement généreux avec la conduite semi-autonome, des jantes de 18 pouces, un système de navigation connectée et une wallbox pour une recharge à domicile facilitée. Cette version de lancement profite également du bonus écologique de 4 000 euros en France, grâce à sa fabrication européenne, passant la facture finale à 36 500 €.

La gamme s’étoffera rapidement avec une offre simplifiée pouvant être enrichie par trois packs optionnels : Techno, Premium, et Sport, permettant à chacun de personnaliser son Milano selon ses préférences et besoins spécifiques. Les prix de ces configurations restent à découvrir, promettant une flexibilité bienvenue pour les futurs acquéreurs.

A lire également :  Cette voiture électrique devient l'affaire du siècle : 550 km d'autonomie à moins de 30 000 €
Crédits photo : Alfa Romeo

Le Milano d’Alfa Romeo se positionne ainsi comme un challenger sérieux dans le segment très disputé des SUV électriques compacts. Avec ses atouts en termes de design, de performances et de praticité, il porte haut les couleurs de l’italianité dans l’univers de l’électromobilité. Reste à voir si ses promesses de plaisir de conduite et son héritage sportif seront suffisants pour séduire une clientèle exigeante et naviguer vers le succès dans cette nouvelle ère automobile.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires