Arrivée imminente du roadster à prix cassé de MG en Europe : tout ce que nous savons

ParAlbert Lecoq 6 mars 2024 à 12h52

L’univers des véhicules électriques est sur le point d’être secoué par un retour très attendu sur le sol britannique, celui du roadster MG, sous la nouvelle forme électrifiée du Cyberster. Oubliez les promesses futuristes de Tesla et ses performances quasi spatiales, car la scène automobile londonienne s’apprête à accueillir une concurrente de taille qui marie à la perfection sportivité, élégance et propulsion électrique.

MG Cyberster : une étoile électrique est née

Dévoilée initialement au Salon de l’Auto de Shanghai en 2021, le Cyberster MG a fait sensation avec son design à couper le souffle et une accélération électrique qui ferait pâlir les MG classiques. Forte d’un accueil enthousiaste, MG a rapidement donné son feu vert pour la production de ce roadster électrique qui promet d’allier performance et style.

La version de production, fabriquée par SAIC, se distingue par des détails uniques tels que :

  • Des feux arrière inspirés du drapeau britannique
  • Des logos MG illuminés
  • Des arceaux de sécurité en aluminium brossé
  • Des portes papillon à la manière des Lamborghini

Côté intérieur, la Cyberster se tourne résolument vers l’avenir, avec un habitacle high-tech dépourvu de touches rétro, un choix audacieux à l’heure où d’autres constructeurs, comme Porsche ou Mercedes-Benz, cherchent à intégrer le charme de l’analogique dans leurs affichages numériques.

Performances électrisantes et options de couleur vibrantes

Sous le capot, ou plutôt sous le plancher, la Cyberster sera alimentée par une batterie de 77 kWh permettant une autonomie estimée WLTP de 443 km dans sa version la plus performante comme annoncé au salon de Genève en février. La version à un seul moteur devrait donc s’approcher des 500 km d’autonomie. Deux configurations de motorisation seront disponibles :

  • Un modèle à 335 ch (250 kW) avec un moteur unique, capable d’atteindre 100 km/h en 5.2 secondes.
  • Une version à 510 ch (375 kW) avec deux moteurs, pour un sprint de 0 à 100 km/h en seulement 3.2 secondes avec un couple qui pointe à 725 nm.

En termes de design, la Cyberster sera proposée dans les couleurs suivantes :

  • Dynamic Red
  • New English White
  • Camden Grey
  • Cosmic Silver

Et pour les amateurs de teintes classiques, le jaune Inca, couleur emblématique de MG, sera disponible en option premium et en quantité limitée.

Niveau dimensions, le Cyberster fait 4 535 mm de longueur, 1 913 mm de largeur et 1 329 mm de hauteur, ce qui en fait un roadster de taille moyenne.

Prix compétitif et lancement imminent

Concernant le prix, la Cyberster devrait se positionner légèrement en dessous des futurs modèles électriques de Porsche, tels que le Boxster et le Cayman, avec une fourchette située entre 50 000 et 60 000 livres sterling lors de son lancement au Royaume-Uni soit entre 58 000 et 68 000 euros. Une stratégie de tarification relativement agressive qui pourrait séduire de nombreux passionnés à la recherche d’une voiture électrique sportive sans pour autant sacrifier leur budget.

La différence notable entre le nouveau roadster MG et celui de Tesla réside dans le fait que la Cyberster est bien réelle et prête à investir les routes, contrairement aux promesses encore en attente de réalisation de Tesla.

La conquête des marchés étrangers par les marques chinoises

L’initiative de MG, soutenue par SAIC, de lancer la Cyberster au Royaume-Uni illustre parfaitement la stratégie des constructeurs chinois visant à conquérir les marchés étrangers en s’appuyant sur des marques historiques et familières. La MG roadster, avec son héritage britannique et son passage à l’électrique, s’inscrit dans cette logique, en combinant nostalgie et innovation.

L’option de couleur jaune Inca, notamment, rappelle les jours de gloire des roadsters MG classiques, offrant aux nostalgiques et aux nouveaux adeptes une passerelle vers le passé tout en embrassant les avancées technologiques actuelles.

Ainsi, la MG Cyberster ne se contente pas de marquer le retour d’un icône, mais redéfinit également ce que peut être un roadster électrique : une fusion entre performance, esthétique et engagement environnemental. Le lancement imminent de ce véhicule au Royaume-Uni promet de captiver les cœurs et de tourner les têtes, affirmant ainsi la place de MG dans le panorama des véhicules électriques sportifs.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter