Actu voiture électrique

Audi Q6L e-tron : le SUV électrique à 700 km d’autonomie que l’on va regretter

Philippe Moureau

L’Audi Q6L e-tron, version allongée du modèle standard, fait son apparition avec des caractéristiques améliorées spécialement conçues pour répondre aux exigences du marché chinois en matière de confort et de performance électrique. Hélas, nous ne verrons probablement jamais ce véhicule sur notre territoire.

Un design extérieur soigné et une autonomie accrue

La nouvelle Audi Q6L e-tron se distingue par une carrosserie allongée de 105 mm par rapport à la version standard. Ce gain de longueur n’est pas seulement esthétique, il permet d‘intégrer une batterie plus grande et performante. La capacité de cette dernière atteint ainsi 107 kWh, offrant au Q6L e-tron une autonomie exceptionnelle de 700 km selon le standard CLTC, propre au marché chinois.

  • Capacité de batterie : De 100 kWh pour le modèle standard à 107 kWh pour le Q6L.
  • Autonomie : Passe de 625 km à 700 km sur le standard CLTC.

Audi n’a pas seulement augmenté la taille de la batterie, mais a aussi optimisé la technologie de recharge. Grâce à son système de 800 volts, la Q6L e-tron peut se recharger à une puissance maximale de 270 kW, permettant de récupérer jusqu’à 260 km d’autonomie en seulement 10 minutes.

A lire également :  La voiture électrique à 800 km d'autonomie est arrivée en France, et elle est signée Mercedes

Confort intérieur et technologies avancées

Le confort à l’intérieur de la Q6L e-tron a été particulièrement soigné. Audi a repensé l’espace intérieur pour offrir plus de place aux jambes, notamment à l’arrière, ce qui est très apprécié dans une culture automobile où le confort des passagers arrière est primordial. La Q6L e-tron propose également un ensemble de nouvelles technologies d’infodivertissement et d’assistance à la conduite, spécialement adaptées pour répondre aux préférences et besoins des consommateurs chinois.

  • Infodivertissement : Système mis à jour avec des fonctionnalités adaptées au marché chinois.
  • Assistance à la conduite : Inclut des fonctions telles que l’assistant de conduite adaptatif Pro et l’assistant de stationnement Pro, utilisant des technologies telles que le lidar, le radar et des caméras.

En plus, la Q6L e-tron est équipée de feux arrière OLED numériques qui peuvent communiquer avec d’autres véhicules pour signaler des accidents ou des pannes, renforçant ainsi la sécurité pour tous les usagers de la route.

Engagement d’Audi envers le marché chinois

L’engagement d’Audi envers le marché chinois se manifeste non seulement par des ajustements spécifiques sur ses modèles mais aussi par sa stratégie de production. La Q6L e-tron sera le premier véhicule électrique basé sur la plateforme PPE (Premium Platform Electric) produit en Chine, dans l’usine d’Audi à Changchun. Ce choix stratégique souligne l’importance du marché chinois pour Audi, et son engagement à fournir des véhicules électriques adaptés et performants localement.

  • Production locale : Première voiture sur la plateforme PPE produite à Changchun.
  • Début de production : Prévu pour le dernier trimestre de 2024, avec les premières livraisons en 2025.
A lire également :  Batteries de voitures électriques : voici combien de fois elles sont remplacées en 10 ans

Cette démarche s’inscrit dans une vision plus large de l’électrification et de l’innovation technologique que poursuit Audi dans ses marchés clés à travers le monde. Avec des modèles comme la Q6L e-tron, Audi ne se contente pas de répondre aux attentes actuelles mais anticipe également les besoins futurs en matière de mobilité électrique durable… du moins en Chine pour l’instant.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires