C’est officiel, la première voiture électrique solaire arrive sur les routes

ParPhilippe Moureau 18 février 2024 à 8h16

La révolution des voitures électriques continue de gagner du terrain, et Aptera Motors fait parler d’elle avec une annonce captivante. La start-up vient de franchir un cap significatif grâce à une récente campagne de financement participatif, récoltant les fonds nécessaires pour entamer la production de sa très attendue voiture électrique solaire à trois roues. Mais le chemin vers le succès reste jonché d’incertitudes pour cette entreprise audacieuse.

Aptera et le succès de sa campagne de financement participatif

Aptera Motors a récemment clôturé son Programme Accélérateur, par lequel des investisseurs contribuant 10 000 dollars ou plus pouvaient sécuriser l’un des 2 000 premiers créneaux de production pour leur véhicule innovant. Cette initiative d’une année s’est achevée le 31 janvier, permettant à l’entreprise de lever 33 millions de dollars. Ces fonds sont destinés à financer les phases initiales de production, marquant une étape cruciale dans le développement de leur projet.

L’entreprise n’en est pas à son coup d’essai en matière de financement participatif, ayant accumulé plus de 100 millions de dollars au cours des deux dernières années grâce à cette méthode de financement peu conventionnelle. Cette approche permet de contourner les investisseurs traditionnels en sollicitant directement des contributions individuelles.

Les avancées et les défis d’Aptera

En termes de progrès, Aptera n’a pas chômé. En novembre 2022, elle a signé un accord de fourniture avec le groupe italien C.P.C. pour la carrosserie en fibre de carbone, avant de dévoiler l’édition de lancement de sa voiture électrique en janvier 2023. Plus récemment, en octobre, l’entreprise a annoncé se rapprocher de la phase de production, ayant acquis certains équipements de fabrication.

Cependant, Aptera a dû repousser à plusieurs reprises ses estimations de dates de production. Malgré les ambitions initiales de commencer la production à l’été 2024, les dernières mises à jour suggèrent un décalage vers la fin de 2024.

Le financement participatif : une stratégie risquée mais prometteuse

La situation financière d’Aptera semble plus rassurante que celle d’autres startups ayant emprunté la voie du financement participatif, comme Elio Motors. Cette dernière a lutté pour concrétiser sa vision d’une voiture à trois roues, malgré un financement initial prometteur. Elio Motors a fini par pivoter vers une voiture électrique, l’Elio-E, qui n’a toujours pas atteint la production.

Aptera, de son côté, affiche des réservations de plus de 46 000 véhicules, promettant un potentiel de revenus de 1,6 milliard de dollars. Cette perspective optimiste soulève une question cruciale : Aptera parviendra-t-elle à concrétiser là où d’autres ont échoué ?

Le succès d’Aptera repose sur plusieurs facteurs clés : la capacité à maintenir une gestion financière solide, l’efficacité de la production, et surtout, la capacité à livrer un produit répondant aux attentes des consommateurs passionnés par les innovations dans le domaine des véhicules électriques. Avec ses ambitions élevées et ses promesses de performances, Aptera pourrait bien redéfinir les contours de la mobilité durable. Seul l’avenir nous dira si cette entreprise audacieuse parviendra à transformer son rêve solaire en réalité.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter