Comment surmonter une panne de batterie sur votre voiture électrique ?

ParAlbert Lecoq 30 novembre 2023 à 10h44

Avec une recharge significativement plus abordable que le plein traditionnel, le véhicule électrique séduit par son aspect économique et écologique. Mais que faire lorsqu’une panne de batterie survient suite à un oubli de recharge ou un trajet imprévu ou mal géré ? Cet article va vous guider à travers les solutions et préventions pour rester toujours en mouvement.

Que faire face à une batterie de voiture électrique déchargée ?

Prévention et gestion de l’autonomie

Les conducteurs de voitures électriques parcourent en moyenne moins de 100 km par jour, bien en deçà de l’autonomie offerte par la plupart des modèles actuels. Une recharge nocturne suffit souvent pour récupérer l’énergie dépensée en journée. Mais si cette recharge est manquée, la panne peut devenir une réalité.

Recharger avant la panne

Heureusement, votre véhicule vous avertira avant d’atteindre un niveau critique de batterie. Si vous pouvez, branchez votre voiture à une prise de courant classique. Cela peut vous donner assez d’autonomie pour atteindre la borne de recharge la plus proche ou retourner chez vous. Armez-vous de patience : avec le chargeur mobile fourni avec votre véhicule, vous pouvez vous brancher n’importe ou comme chez un voisin ou même un particulier généreux sur votre trajet, mais comptez environ 10 km d’autonomie regagnée par heure de charge.

L’assistance dépannage

Si vous êtes à court d’énergie sans accès à une prise, l’assistance dépannage devient nécessaire. Votre assurance auto inclut généralement le remorquage jusqu’à la borne de recharge la plus proche ou jusqu’à un garage où vous pourrez recharger et continuer votre trajet. C’est une garantie qui existait déjà avec les véhicules thermiques en cas de panne de carburant, mais elle nécessite généralement une couverture supplémentaire aux garanties de base : vérifiez votre contrat !

Conserver l’énergie : l’art de préserver l’autonomie de votre batterie

Écoconduite et freinage régénératif

Adopter une conduite douce sans accélérations brusques est essentiel pour maintenir la batterie en bonne santé. Utilisez le frein moteur : les voitures électriques utilisent le freinage régénératif pour recharger la batterie lors du ralentissement, augmentant l’autonomie de 10 à 20 % en moyenne.

Gestion de la climatisation et du chauffage

Modérez l’utilisation de la climatisation et du chauffage, car ils sollicitent fortement la batterie. De même, surveillez la pression de vos pneus : un sous-gonflage peut entraîner une consommation énergétique plus importante.

Comprendre la capacité de votre véhicule électrique

Les alertes de batterie faible sont là pour être prises au sérieux. Si votre véhicule indique que la recharge est imminente, planifiez votre arrêt à une borne de recharge. Et si vous atteignez “zéro” ? Pas de panique, vous disposez généralement d’une réserve d’énergie suffisante pour atteindre la prochaine borne rapide.

Cependant, rappelez-vous que remorquer un véhicule électrique comme un véhicule traditionnel n’est pas une option. Pour ne pas endommager le système de transmission, la dépanneuse reste le seul moyen sûr de transport en cas de panne totale.

En intégrant ces pratiques, les conducteurs peuvent non seulement éviter les désagréments d’une batterie à plat mais aussi optimiser l’usage et la durée de vie de leur véhicule électrique.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter