Actu voiture électrique

Des pneus sans air vont bientôt arriver sur les Tesla

Philippe Moureau

Imaginez des véhicules équipés de pneus qui ne nécessitent plus d’air… Oui, cela pourrait devenir une réalité grâce à Michelin et son innovation, les pneus Uptis. Florent Menegaux, président de Michelin, a récemment partagé des nouvelles excitantes : des discussions sont en cours avec Tesla pour potentiellement adopter cette technologie avant-gardiste.

Michelin Uptis, une rupture technologique dans l’industrie pneumatique

Les pneus Michelin Uptis ont déjà fait l’objet de buzz depuis leur révélation. Ces pneus sans air marquent un véritable tournant en offrant une alternative durable aux pneus traditionnels. Comment fonctionnent-ils ? Au lieu de l’air, ces pneus utilisent une structure en résille qui leur confère une flexibilité optimale tout en étant extrêmement résistants. Ils s’adaptent parfaitement aux inégalités de la route, promettant une expérience de conduite améliorée.

Les avantages de ces pneus innovants sont multiples :

  • Durabilité triplée : Michelin promet une durée de vie trois fois supérieure à celle d’un pneu ordinaire.
  • Réduction du gaspillage : Moins de pneus endommagés signifie moins de déchets.
  • Sécurité accrue : Risque minimisé de crevaisons ou d’éclatement sur la route.

L’Uptis est actuellement à l’état de prototype, mais Michelin a des plans clairs pour sa commercialisation autour de 2025, après une période de tests intensifs avec des constructeurs partenaires.

A lire également :  La Chine arrose Tesla et les géants locaux de l'électrique pour écraser la concurrence

L’écosystème de test des pneus Uptis

Michelin ne fait pas cavalier seul dans cette aventure. Plusieurs partenariats stratégiques ont été noués pour valider l’efficacité des Uptis sur différents types de véhicules. Parmi les exemples notables, on compte Chevrolet avec la Bolt électrique et des groupes importants comme GM (General Motors). Ces collaborations sont cruciales pour assurer que les Uptis répondront aux exigences variées des conducteurs et des conditions routières.

En France, le groupe DHL teste ces pneus sur une partie de sa flotte de véhicules de livraison, tandis que La Poste expérimente cette innovation dans les Hauts-de-France sur plusieurs de ses véhicules. Ces essais grandeur nature permettent de collecter des données précieuses sur la performance et l’usure de ces pneus novateurs.

Tesla, le nouveau terrain d’essai pour Michelin Uptis ?

Selon des sources proches de l’industrie, et notamment suite aux déclarations de Florent Menegaux, Tesla pourrait être le prochain géant automobile à adopter les pneus sans air Michelin Uptis pour ses véhicules électriques. Cependant, Michelin reste prudent, signalant que les Uptis pourraient être destinés uniquement à certains types d’utilisation au départ.

Cette prudence suggère une intégration graduelle, peut-être d’abord dans des modèles spécifiques ou des utilisations moins conventionnelles. Par exemple, pourrait-on envisager des Uptis sur le Cybertruck de Tesla, particulièrement adapté pour le tout-terrain où le risque de crevaison est élevé ? Seront-ils aussi introduits sur les nouveautés comme le futur Robotaxi de Tesla, promis pour une première apparition le 8 août prochain ? Le mystère reste complet, et Michelin comme Tesla gardent le suspense.

A lire également :  Pourquoi l'autonomie des Tesla diminue-t-elle avec des jantes plus grandes ?

La combinaison de l’innovation de Michelin et la vision futuriste de Tesla pourrait accélérer l’adoption de solutions écologiques et durables dans le monde automobile, influençant d’autres constructeurs à explorer des technologies similaires.

Source : Not a tesla app

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires