Actu voiture électrique

Cette Tesla a dépassé les 500 000 km en 8 ans : voici l’état de sa batterie

Philippe Moureau

Vous vous posez des questions sur la durabilité des batteries des voitures électriques ? Laissez-moi vous parler d’un exemple concret qui illustre remarquablement la résilience et la longévité de ces technologies, en particulier celle des batteries Tesla. Au Canada, une Tesla Model S datant de 2016, utilisée en taxi, a réussi l’exploit de parcourir plus de 500 000 kilomètres. Son propriétaire nous détaille tout ce que nous devons savoir.

Une gestion exemplaire de la batterie

Cette Tesla a parcouru en seulement 8 ans plus de 500 000 km, le tout sans changer de batterie. Le cas de cette Tesla Model S n’est pas anodin. Il met en lumière l’efficacité de la technologie des accumulateurs utilisée par Tesla et rassure quant à la durabilité des batteries électriques.

Historiquement, Tesla a fait la promesse de batteries fiables et durables, et cet exemple prouve que l’entreprise américaine tient ses promesses. Par ailleurs, l’atteinte d’une telle longévité a été facilitée par le respect de quelques règles d’or pour la recharge, malgré le fait que la très grande majorité des recharges ont été effectués aux superchargeurs de la marque et non à domicile !

A lire également :  Les voitures électriques sont plus dangereuses que les thermiques selon cette étude

Primo, le préconditionnèrent de la batterie avant chaque charge rapide a joué un rôle significatif, secundo, le propriétaire a éviter de laisser le niveau de batterie à 0 ou 100 % de manière prolongée afin de ne pas engendrer de dégradation précoce.

Facteurs influant sur la performance des batteries

Outre les pratiques de recharge, l’environnement dans lequel évolue la voiture joue également un rôle capital. Selon des études récentes, les régions au climat plus frais, comme le Canada, sont susceptibles de minimiser la dégradation des batteries.

La raison? Des températures moins élevées peuvent aider à maintenir l’intégrité chimique des piles. Néanmoins, cela nécessite des recharges plus fréquentes pour contrer le phénomène de perte d’autonomie dû au froid, qui augmente la consommation énergétique.

Verdict de l’état de santé de la batterie

Cette Tesla a démarré sa vie avec une autonomie maximale indiquée à 100% sur le compteur de la voiture de 455 kilomètres, ce qui correspond à l’homologation selon le cycle américain EPA, légèrement plus conservateur que le cycle WLTP européen.

Aujourd’hui, malgré son usage intensif et les kilomètres parcourus, elle parvient encore à offrir jusqu’à 412 kilomètres sur une seule charge complète. Ce taux de dégradation de 12 % après un demi-million de kilomètres est particulièrement faible compte tenu de l’usage intensif du véhicule.

A lire également :  La voiture électrique a du mal à convaincre en France : quand obligation rime avec échec

Implications pour les futurs acheteurs

La performance de cette voiture électrique apporte de précieuses leçons pour quiconque envisage l’achat d’un tel véhicule. Voici ce que vous devriez garder à l’esprit :

  • La dégradation des batteries peut être gérée efficacement par de bonnes pratiques de recharge.
  • L’environnement d’utilisation est crucial : les climats froids peuvent être bénéfiques pour la durée de vie de la batterie.
  • Les batteries des véhicules électriques ne sont pas toutes identiques : renseignez-vous sur la qualité de la technologie employée par le fabricant.

En somme, l’achat d’un véhicule électrique ne doit pas seulement se concentrer sur la capacité actuelle ou le coût initial, mais aussi sur la durabilité et les coûts à long terme de la batterie.

Alors que vous considérez peut-être déjà l’achat d’un véhicule électrique, ces informations vous aideront à faire un choix éclairé, basé sur des données de performance vérifiables et sur une compréhension des facteurs qui affectent la durée de vie de la batterie. Pensez à l’impact de votre usage quotidien, ainsi qu’à l’environnement opérationnel de votre véhicule, pour maximiser la valeur et la durabilité de votre investissement. Votre future voiture électrique pourrait être un choix non seulement écologique, mais aussi économiquement avantageux sur le long terme.

A lire également :  La France officialise son plan "tout électrique" : la voiture électrique, une décision sans retour

Finalement, n’oubliez pas que chaque modèle et marque aura ses spécificités. Informez-vous auprès des constructeurs et des autres utilisateurs pour obtenir des données réelles et vérifiées, et ainsi adapter votre décision à vos propres besoins de mobilité et d’usage. Une voiture électrique bien entretenue, assortie d’une stratégie de recharge judicieuse, peut vous emmener loin, très loin même, plus que vous ne pourriez l’imaginer.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires