La voiture électrique est le meilleur choix à faire dès maintenant : voici pourquoi

ParPhilippe Moureau 21 mars 2024 à 7h51

Avec la montée en puissance de la conscience écologique et le virage technologique de notre époque, la voiture électrique s’impose désormais comme une évidence pour bon nombre d’usagers. Le dernier rapport de l’institut Vias vient étayer cette tendance, révélant des avantages indéniables tant sur le plan économique qu’écologique, malgré une adoption encore timide par le marché privé. Penchons-nous sur cette révolution silencieuse qui transforme notre rapport à l’automobile.

Les véhicules électriques sur le marché : une adoption en cours

Actuellement, le paysage automobile est marqué par une dominance écrasante des voitures électriques dans le secteur des flottes d’entreprises. Pourtant, cette tendance ne se reflète pas encore chez les acheteurs particuliers, signe d’une marge de progression significative. Le virage vers l’électrique, porté par une hausse notable des parts de marché en 2023, illustre un intérêt grandissant, avec un glissement des préférences vers des solutions plus respectueuses de l’environnement.

Cependant, une enquête menée auprès de 2000 conducteurs met en lumière certaines réticences, principalement liées au coût d’achat, à l’autonomie perçue et à l’infrastructure de recharge. Malgré ces freins, l’intérêt pour les véhicules hybrides rechargeables et électriques témoigne d’une prise de conscience et d’une volonté de transition écologique.

Coût total d’utilisation : l’avantage électrique

L’analyse du coût total de possession (TCO) par l’institut Vias révèle une donnée cruciale : sur la durée, les véhicules électriques s’avèrent être plus économiques que leurs homologues à combustion. En prenant en compte l’ensemble des dépenses (achat, entretien, énergie, taxes), la balance penche en faveur de l’électrique, surtout pour les gros rouleurs et malgré un coût initial plus élevé. Cette dynamique est appelée à favoriser encore davantage l’électrique avec l’élargissement de l’offre et la baisse des coûts.

À l’opposé, les véhicules hybrides rechargeables se positionnent comme l’option la moins économique, du fait de leur consommation combinée d’électricité et de carburant. Cette situation met en lumière l’importance de choisir un véhicule en adéquation avec ses réels besoins de mobilité, pour optimiser son impact économique et écologique.

Impact environnemental : une réduction significative des émissions de CO2

L’évaluation de l’empreinte carbone sur le cycle de vie complet d’une voiture électrique versus une voiture thermique offre un résultat sans appel : une réduction de 50% des émissions de CO2. Ce constat, qui intègre la production de la voiture et de sa batterie ainsi que la production et l’acheminement de l’électricité, souligne l’impact positif considérable de l’électrique sur l’environnement.

Il est cependant essentiel de rappeler que la solution ultime réside dans la réduction de l’usage individuel de la voiture au profit des transports en commun ou des mobilités douces. En effet, même électrique, une voiture participe à la congestion et à l’utilisation intensive des ressources.

Sécurité routière : une nouvelle donne à évaluer

Le parc automobile s’électrifie progressivement, introduisant des changements dans le profil de sécurité routière. Les véhicules électriques, souvent plus lourds et offrant une puissance immédiate, posent de nouveaux défis en termes de sécurité pour tous les usagers. La discrétion sonore des moteurs électriques, si elle constitue un avantage en termes de pollution sonore, requiert une attention accrue pour la détection des véhicules par les piétons et cyclistes.

Il est donc primordial de poursuivre les études sur l’impact de cette transition sur la sécurité routière et d’encourager le développement de modèles électriques plus légers et adaptés à une mobilité urbaine durable.

Face aux enjeux environnementaux actuels, les voitures électriques s’imposent comme une alternative crédible et avantageuse à moyen terme, malgré les obstacles restant à surmonter. Leur adoption croissante, soutenue par des avantages économiques et écologiques indéniables, esquisse les contours d’une mobilité plus propre et plus responsable. L’évolution vers un parc automobile électrifié et la démocratisation de l’accès à cette technologie seront déterminantes pour répondre aux défis climatiques et de mobilité de notre siècle.

Source : Communiqué VIAS

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

27 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter