Le Cybertruck de Tesla n’arrivera pas en Europe pour une simple et bonne raison

ParPhilippe Moureau 15 décembre 2023 à 9h10

Le monde de l’automobile est en ébullition : le Cybertruck de Tesla, avec son design futuriste et ses performances éblouissantes, a récemment passé des tests de crash cruciaux. Cette étape, essentielle pour comprendre la sécurité de ce mastodonte de la route, suscite autant d’intérêt que de préoccupations.

Le Cybertruck en action : impressionnant mais préoccupant

Imaginez un véhicule qui voulait combiner la robustesse d’un tank avec l’élégance d’une œuvre d’art moderne. Le Cybertruck, dernier bijou de l’empire de Elon Musk, a déjà prouvé qu’il pouvait rivaliser avec des voitures sportives en termes de traction et d’accélération. Mais qu’en est-il de sa sécurité ? Une récente vidéo de DPCcars nous offre un aperçu des réponses.

Dans cette vidéo, le Cybertruck s’affronte avec un Dodge RAM 1500 de 2023 lors d’un crash test. L’issue est révélatrice : tandis que le RAM se déforme pour absorber l’impact, le Cybertruck reste presque intact. Cette résistance provient de son exosquelette en acier inoxydable, une technologie innovante mais qui soulève des questions de sécurité.

Inquiétudes autour du design et de la sécurité du Cybertruck

La conception unique du Cybertruck n’est pas sans rappeler la célèbre DeLorean de 1981. Cependant, ce choix de design peut avoir des implications sérieuses en cas de collision. Des experts, comme l’ancien président de l’Insurance Institute for Highway Safety, Adrian Lund, soulèvent des inquiétudes. Selon eux, l’exosquelette robuste du véhicule pourrait aggraver les blessures lors d’un impact.

Elon Musk assure que les panneaux en acier inoxydable du Cybertruck sont conçus pour absorber les chocs. Néanmoins, les tests montrent une tendance inquiétante : une déformation insuffisante lors des collisions. Ce manque d’absorption d’énergie, selon l’expert en sécurité automobile Samer Hamdar, pourrait augmenter les risques pour les piétons et les cyclistes.

Le Cybertruck : un défi réglementaire en Europe

Le Cybertruck, conçu pour les vastes routes américaines, semble mal adapté aux conditions européennes. Les réglementations strictes de l’UE, qui interdisent les véhicules avec des bords saillants, posent un obstacle majeur à la commercialisation du Cybertruck en Europe. Même Lars Moravy, ingénieur en chef chez Tesla, reconnaît ces défis.

Le Conseil européen de la sécurité des Transports exprime déjà ses réserves, notamment en raison de la puissance et du poids considérable du Cybertruck. Ces caractéristiques, bien que séduisantes, augmentent potentiellement les dangers en cas de collision. Pourtant, l’idée que Tesla abandonne le marché européen semble peu probable. Il est plus envisageable que la firme adapte le design du Cybertruck pour répondre aux exigences européennes.

Le Cybertruck de Tesla représente une prouesse technologique indéniable mais aussi un casse-tête en termes de sécurité et de conformité réglementaire. Son succès commercial et sa capacité à rassurer sur ces aspects seront déterminants pour son avenir sur les routes, notamment en Europe. Reste à voir si les clients seront au rendez-vous pour accueillir ce titan des temps modernes.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter