Actu voiture électrique

Les États-Unis passent à l’action face aux voitures électriques chinoises avec une taxe multipliée par 4

Albert Lecoq

Le gouvernement américain, sous la présidence de Joe Biden, serait sur le point d’annoncer une augmentation considérable des tarifs douaniers affectant plusieurs catégories de produits chinois, incluant des produits verts comme les panneaux solaires et les batteries, ainsi que des produits médicaux. Toutefois, c’est surtout l’augmentation drastique des tarifs sur les véhicules électriques chinois qui retient l’attention, ceux-ci passant de 25% à potentiellement 100%.

Contexte des nouvelles mesures tarifaires

Les rumeurs concernant cette hausse tarifaire ont commencé à circuler après une révision de plusieurs années des tarifs de la section 301, initialement mis en place par l’administration précédente.

Actuellement, les véhicules fabriqués en Chine sont soumis à un tarif de 25%, auxquels s’ajoutent 2,5% de tarifs applicables à tous les véhicules étrangers, soit un total de 27,5%. Cette imposition élevée a jusqu’à présent découragé l’importation de véhicules chinois aux États-Unis, le marché américain étant moins attractif en raison de ces barrières tarifaires élevées.

Impact économique de l’augmentation des tarifs

Les véhicules électriques chinois sont réputés pour leur compétitivité en terme de prix. Même avec un tarif initial taxé de 25%, ils restent attrayants sur le plan financier. Cette compétitivité a poussé de nombreux observateurs à considérer comme inévitable l’entrée de ces véhicules sur le marché américain. Néanmoins, Joe Biden semble avoir jugé nécessaire de quadrupler ces tarifs pour freiner leur avancée, portant ainsi les droits à 100%. Si ces mesures étaient appliquées, elles doubleraient de facto le prix des véhicules électriques chinois sur le marché américain.

A lire également :  Autonomie record à prix cassé : cette moto électrique va faire du bruit

L’annonce officielle de ces tarifs est attendue dès demain mardi 14 mai, bien que la Maison Blanche n’ait pas encore commenté ces informations. Cela représenterait une étape supplémentaire dans la politique protectionniste américaine, déjà illustrée par des mesures telles que celles intégrées dans l’Inflation Reduction Act, qui exclut les véhicules utilisant des composants chinois de certains crédits d’impôt américains.

Conséquences pour le marché mondial des véhicules électriques

La montée en puissance de la production de véhicules électriques en Chine a été fulgurante. En 2020, la part de marché des véhicules électriques en Chine était de seulement 5%, mais elle a grimpé à 37% en 2023, surpassant de nombreux autres pays leaders. Cette croissance rapide a pris de court les fabricants étrangers, entraînant une dévaluation des voitures à moteur à combustion interne en Chine, les consommateurs locaux privilégiant de plus en plus les alternatives électriques.

Cette dynamique de marché montre que les constructeurs chinois possèdent une capacité suffisante pour répondre non seulement à leur marché intérieur mais aussi pour satisfaire une demande internationale croissante. L’Europe, par exemple, est déjà un importateur net de ces technologies. L’augmentation des tarifs pourrait toutefois limiter l’accès des consommateurs américains à ces véhicules abordables et technologiquement avancés, remettant ainsi en question la viabilité à long terme de telles mesures protectionnistes.

A lire également :  Aston Martin dit non à l'électrique pour une simple et bonne raison

Les tarifs douaniers proposés par l’administration Biden pourraient avoir des répercussions considérables non seulement sur les prix des véhicules électriques pour les consommateurs américains mais également sur la stratégie globale des fabricants chinois sur le marché international. Ces mesures risquent de provoquer des réactions en chaîne, y compris des tarifs de représailles, affectant ainsi d’autres secteurs tout en augmentant les prix pour les consommateurs. À long terme, le protectionnisme pourrait entraîner une stagnation des industries protégées, réduisant leur compétitivité sur le marché mondial.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires