Actu voiture électrique

Le diesel en chute libre alors que la voiture électrique explose : les chiffres choc

Albert Lecoq

Le marché automobile européen connaît une révolution durable avec une adoption croissante des voitures électriques et hybrides. Depuis le début de l’année jusqu’en avril, la transition énergétique des moyens de transport personnels s’est reflétée par des chiffres de vente impressionnants.

Une croissance record des immatriculations de véhicules neufs

L’Union Européenne a enregistré une hausse significative des immatriculations de véhicules neufs avec un total impressionnant de 3,7 millions de nouvelles immatriculations de janvier à avril. Cette augmentation de 6,6 % par rapport à l’année précédente témoigne de la vitalité du marché. L’Allemagne et l’Espagne ont particulièrement brillé avec une hausse de 7,8 %, suivies de près par la France avec 7 % et l’Italie à 6,1 %.

Alors que les ventes combinées de véhicules essence et diesel représentent encore 48,9 % du marché en avril, on observe un déclin par rapport aux 52,8 % de l’année précédente. Ce phénomène s’explique en partie par l’ascension des véhicules hybrides dont la part a grimpé de 24,9 % à 29,1 %. En dépit de la dominance de l’essence dont les ventes ont augmenté de 7,3 % le mois dernier, certaines régions comme l’Espagne ont vu des hausses remarquables de plus de 24 %.

A lire également :  La voiture électrique franchit le point de non-retour : la révolution est inévitable

Désormais, en Europe, 11,9% des véhicules vendus sont 100% électriques, soit près de 1 voiture sur 8.

La montée en puissance des hybrides et des électriques

L’intérêt pour les transports moins polluants est indéniable à travers l’Union Européenne où les ventes de véhicules hybrides classiques ont fait un bond de 33,1 % en avril. La France a été leader avec une augmentation spectaculaire de 48,1 %, suivie par l’Espagne à 38,5 % et l’Allemagne à 25,9 %. Les véhicules hybrides rechargeables ne sont pas en reste avec une croissance de 3,7 %, atteignant un total de 62,148 unités vendues.

Les voitures 100% électriques voient également leurs immatriculations s’envoler avec une augmentation de 14,8 % pendant le même mois, signalant une prise de conscience et une adaptation aux nouvelles normes environnementales. En France et en Belgique, les hausses sont particulièrement marquées à 45,2 % et 41,6 % respectivement. Sur les quatre premiers mois de l’année, 441,992 nouvelles voitures électriques ont été immatriculées, marquant une hausse de 6,4 %.

L’évolution des marchés pour les véhicules énergétiquement alternatifs

Si l’on se penche sur le détail des chiffres, la baisse des ventes de voitures diesel est également significative, bien que ces véhicules conservent une part de marché de 13 %. L’Allemagne voit une hausse de 28,1 % dans ce domaine, tandis que l’Italie, l’Espagne et la France enregistrent des baisses notables.

A lire également :  BYD promet 2 000 km d'autonomie sans recharge ni plein avec son dernier modèle

La réduction de la part de marché des véhicules à combustion montre que les pendules se remettent à l’heure en faveur des alternatives plus propres. Les ventes d’essence, bien qu’en hausse, tendent à être eclipsées par les croissances plus significatives des modèles énergétiquement responsables.

Implications pour les consommateurs et l’industrie automobile

Il est clair que la tendance vers un parc automobile plus vert en Europe n’est pas seulement une mode, mais une transition durable soutenue par des incitations gouvernementales et une prise de conscience croissante des enjeux écologiques. Cette dynamique est favorable tant pour l’environnement que pour les consommateurs à la recherche de solutions de transport modernes, économiques et respectueuses de la planète.

Les avancées technologiques dans les batteries et les systèmes hybrides sont au cœur de cette transition. Elles permettent désormais d’offrir des véhicules électriques et hybrides non seulement écologiques mais aussi performants et pratiques pour une utilisation quotidienne. L’industrie automobile, de son côté, continue d’investir massivement dans la recherche et le développement pour répondre à cette demande en pleine expansion.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires