Lithium découvert aux États-Unis : un désastre écologique imminent

ParAlbert Lecoq 29 février 2024 à 11h52

L’annonce par le Département de l’Énergie des États-Unis en novembre 2023 de la reconnaissance de la région de la mer Salton en Californie comme une source importante de lithium domestique a marqué un tournant significatif. Cette région, longtemps sous les projecteurs pour son potentiel à augmenter la production locale de lithium aux États-Unis, destiné notamment aux véhicules électriques et autres applications industrielles, se trouve maintenant au cœur d’une nouvelle ère d’opportunités et de défis écologiques.

Le trésor caché de la mer Salton

Le lit du lac de la mer Salton renferme 18 millions de tonnes métriques de lithium dans son « eau géothermale chaude », un mélange naturel d’eau et de minéraux dissous, chauffé par l’activité géothermique terrestre. Les experts estiment que ces réserves pourraient produire jusqu’à 375 millions de batteries pour voitures électriques. Mais la question de l’efficacité, de la rentabilité et de la scalabilité des processus associés demeure essentielle pour réaliser le plein potentiel de cette ressource.

Les sociétés telles que Berkshire Hathaway, qui exploite dix centrales géothermiques près de la mer Salton, Energy Source et Controlled Thermal Resources, en collaboration avec le Département de l’Énergie, voient dans cette région une opportunité unique de générer une avancée significative dans la production de lithium, essentielle à la transition vers une mobilité plus durable.

Les défis environnementaux et sociaux à surmonter

Malgré cet optimisme, l’extraction et le traitement du lithium sont des processus gourmands en eau, une ressource déjà rare dans la région. De plus, les habitants du comté d’Imperial expriment leur inquiétude quant à l’impact environnemental de l’exploitation minière du lithium, notamment le risque que la poussière toxique exacerbant les problèmes respiratoires et la pollution industrielle menacent le Colorado voisin.

La situation est compliquée par une action en justice qui allègue que les déchets industriels pourraient contaminer le fleuve Colorado, accentuant les craintes relatives à l’impact écologique de l’extraction du lithium dans cette zone sensible.

Toutefois, les bénéfices économiques escomptés sont considérables. Avec le taux de chômage le plus élevé de Californie, le comté d’Imperial pourrait voir la naissance de 81 000 emplois dans l’industrie du lithium, offrant un potentiel de revitalisation économique sans précédent pour la région.

Ces perspectives et ces défis dessinent un chemin semé d’embûches avant que la Californie ne puisse s’affirmer comme un producteur majeur de ce « or blanc ». La vidéo du Wall Street Journal ci-dessous met en lumière ces enjeux, soulignant l’équilibre délicat entre développement économique, préservation environnementale et respect des communautés locales et indigènes.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter