Actu voiture électrique

McLaren prépare une supercar électrique et veut réussir là où les autres ont échoué

Philippe Moureau

McLaren est en plein travail sur une nouvelle génération de supersportives, mais cette fois, la firme britannique vire à l’électrique. L’aventure promet des bolides respectueux de l’environnement sans sacrifier la performance, un défi de taille dans l’univers des véhicules de luxe.

Le défi de l’électrification chez les supercars

Traditionnellement, les supercars électriques n’occupaient pas le devant de la scène, principalement à cause du poids conséquent des batteries nécessaires pour une puissance hallucinante. Cependant, avec l’évolution des attentes du public et les progrès technologiques, le vent est en train de tourner.

Les géants comme Ferrari et Lamborghini esquivent encore le tout-électrique en se tournant vers des solutions hybrides. Mais McLaren, sous l’impulsion de son PDG Michael Leiters, s’oriente résolument vers le tout électrique. Bye bye le SUV envisagé, bonjour la vision d’une supercar électrique inédite. Le credo ? Alléger au maximum pour conserver l’essence même de la supercar : légèreté, vitesse et maniabilité.

Un partenaire en vue, mais pas de compromis sur l’identité

Afin de ne pas diluer son ADN unique, McLaren envisage d’établir des partenariats technologiques pour booster son incursion dans l’électrique sans pour autant s’éloigner de ce qui fait sa signature. “Chercher des synergies sans rien perdre de notre essence”, précise Leiters. Une stratégie intelligente quand on sait que collaborer peut accélérer le développement tout en optimisant les coûts.

A lire également :  MG dévoile un coupé sportif électrique bluffant : Le Cyber GTS

Ces partenariats pourraient potentiellement aboutir sur des plates-formes partagées mais toujours propulsées par des moteurs McLaren, une manière astucieuse de garder le contrôle sur les performances tout en partageant les risques.

Des chevaux sans le poids

La grande interrogation, et certes le plus grand défi, c’est comment accumuler les chevaux sans se retrouver avec un mastodonte de deux tonnes sur les roues. Michael Leiters est catégorique : “Une supercar qui pèse deux tonnes n’est pas une supercar“. Pour lui, la performance ne se mesure pas seulement en accélération. Il soulève le débat intéressant sur les performances latérales, essentielles pour une conduite dynamique et précise.

Face à des concurrents équipant leurs modèles de batteries volumineuses pour atteindre des puissances avoisinant les 2000 chevaux, McLaren semble vouloir prendre un autre chemin : celui de l’équilibre parfait entre poids, puissance et maniabilité.

McLaren pense aussi au conducteur non expert

Au-delà des performances brutales, McLaren envisage une voiture que “l’on doit pouvoir pousser sans avoir peur“. Ce focus sur l’expérience de conduite, même pour les non-experts, est rafraîchissant et montre un souci de démocratiser la supercar électrique, rendant ces machines extraordinaires plus accessibles.

Leiters indique que l’adhérence, l’appui aérodynamique, le développement des pneumatiques et les contrôles de moteur sont des domaines avec encore beaucoup de potentiels. Cela suggère que la future supercar de McLaren ne sera pas seulement puissante mais aussi innovante en matière de contrôle et de sécurité.

A lire également :  Passionné de V8, le patron de Ford fait une drôle de déclaration sur les voitures électriques

Par l’affirmation de sa transition électrique, McLaren ne se contente pas de suivre la tendance. Il s’agit d’un virage stratégique majeur vers l’éco-responsabilité sans renoncer à l’esprit de performance et de luxe qui définit la marque. La supercar électrique de McLaren, bien que toujours en phase de spéculation en termes de spécifications précises, promet déjà de redéfinir les standards de ce que devrait être une voiture sportive dans l’ère moderne. Voilà de quoi tenir en haleine à la fois technophiles et amateurs de grandes vitesses.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires