Actu voiture électrique

Mercedes-Benz mise son avenir sur une étonnante technologie chinoise

Philippe Moureau

Avez-vous déjà imaginé prendre place dans une voiture capable de naviguer en ville sans votre intervention directe sur le volant ou les pédales ? Ce futur proche est presque à notre porte grâce à Mercedes-Benz, qui prévoit d’intégrer une technologie de conduite autonome étonnante développée par la startup chinoise Momenta dans sa toute nouvelle CLA électrique. Prévue pour la production de masse en avril 2025, cette initiative marque un tournant pour le géant allemand de l’automobile.

Un partenariat stratégique pour une avancée technologique

La collaboration entre Mercedes-Benz et Momenta, rapportée pour la première fois par le média chinois 36Kr, représente bien plus qu’un simple échange technologique. Fondée en 2016 et établie à Suzhou, à une heure de route du centre de Shanghai, Momenta a vite gravi les échelons dans l’industrie de la conduite intelligente en Chine. Mercedes a vite reconnu le potentiel de Momenta, investissant dès le début dans son développement lors de la série B en 2017, et continuant son soutien financier avec la série C en 2021.

Mercedes-Benz s’engage donc avec une firme reconnue pour son autonomie technologique, capable de proposer une navigation urbaine sans recourir aux cartes haute définition habituelles. Ce système piloté par le chip Nvidia Orin X, marquera la première instance d’un véhicule Mercedes-Benz équipé de capacités aussi avancées, dédiées spécifiquement à la conduite urbaine.

A lire également :  La France accueille à bras ouverts les voitures électriques chinoises : un partenariat stratégique

L’impact sur le marché et le futur de Mercedes-Benz en Chine

L’intégration de cette technologie n’est pas uniquement un exploit technique, elle est également stratégique. Le marché chinois, connu pour sa compétitivité féroce dans le domaine technologique avec des acteurs comme Huawei et Xiaomi, a vu Mercedes légèrement à la traîne en matière d’innovations en assistances de conduite. Le CLA, visant un public jeune et technophile, ambitionne de combler ce retard. Grâce à la plateforme MMA (Mercedes-Benz Modular Architecture), le véhicule bénéficiera :

  • d’une architecture électrique 800V
  • d’une puissance de charge pouvant atteindre 250 kW
  • du système d’exploitation propriétaire MB.OS, améliorant l’interaction utilisateur et la puissance de calcul.

L’adoption de ces nouvelles technologies sur la plateforme MMA devrait redéfinir l’image de marque de Mercedes-Benz en Chine, où ce marché représente un tiers de ses ventes globales.

Localisation des innovations et contributions mondiales

La capacité d’innovation locale de Mercedes-Benz est également renforcée par son équipe de R&D en Chine, soulignée comme un maillon essentiel de son réseau de développement global. Cette équipe a développé des fonctionnalités comme le stationnement autonome, qui ont été par la suite déployées à l’échelle mondiale.

Face à des avancées technologiques rapides et des relations internationales fluctuantes, Mercedes-Benz envisage d’augmenter la localisation de ses fonctionnalités de conduite intelligente. Cela pourrait inclure des solutions de plus haut niveau développées entièrement par des équipes ou des fournisseurs chinois à l’avenir, renforçant ainsi son engagement envers le marché local tout en restant compétitif à l’échelle mondiale.

A lire également :  Voici pourquoi la Kia EV3 mise sur la traction avant contrairement aux autres ?

L’empreinte mondiale de la marque et les visions futures

Sur la scène internationale, Mercedes-Benz n’est pas en reste. Depuis 2021, l’entreprise a obtenu des licences commerciales pour la conduite autonome L3 et le stationnement automatique L4 en Allemagne, ainsi que des permis d’essai L3 à Beijing et Shanghai en 2023. Ces réussites démontrent non seulement les compétences autonomes avancées de Mercedes-Benz, mais aussi sa capacité à manœuvrer efficacement les réglementations internationales.

Malgré ces avancées, la réussite sur le marché chinois reste cruciale pour la stratégie globale de Mercedes-Benz. Avec une implication de 20% du capital par des entités chinoises, et l’utilisation prévue de batteries BYD Blade LFP pour les versions de base du CLA en Chine, Mercedes-Benz se positionne astucieusement en prévision des tendances futures.

Source : CarNewsChina

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires