Entretien voiture électrique

Vacances en voiture électrique : évitez la catastrophe avec ces simples conseils

Alexandra Dujonc

Alors que l’été arrive et que l’excitation des vacances se fait sentir, voyager en voiture électrique suscite souvent de nombreuses questions. Préparer un long trajet avec ce type de véhicule, plus écologique mais aussi doté de spécificités techniques précises, demande une petite préparation. Si vous vous apprêtez à prendre la route pour la première fois en mode électrique, je vous propose un guide pratique pour naviguer sans encombre sur les routes de vos vacances.

Comprendre et adapter l’autonomie de votre véhicule

L’autonomie affichée par votre voiture, souvent calculée selon le cycle WLTP, peut être trompeuse. Pour être clair, 400 km d’autonomie en WLTP peuvent se transformer en environ 200 km sur autoroute. Cette variation s’explique par les vitesses élevées, qui sollicitent davantage la batterie. Ainsi, pour éviter toute mauvaise surprise, pensez à adopter un “coefficient de sécurité” en multipliant votre autonomie WLTP par 0,6. Ainsi préparé, vous aurez une meilleure estimation de la distance réelle que vous pouvez parcourir.

A lire également :  Le retour de la voiture électrique d'Apple : le point sur les dernières rumeurs

Planification minutieuse des arrêts : clé d’un trajet réussi

La spontanéité est un luxe que les conducteurs de voitures électriques ne peuvent pas toujours se permettre. Planifiez vos arrêts recharge comme vous planifiez vos étapes de voyage :

  • Utiliser des applications comme Chargemap vous aidera à localiser les bornes de recharge et à estimer le temps total de voyage.
  • Si vous possédez une Tesla, son système embarqué peut automatiser cette planification pour vous.
  • Intégrez vos pauses déjeuner et repos, coordonnez-les avec les arrêts de recharge nécessaires pour optimiser le temps passé sur la route.

Départ optimal : partir avec une batterie pleine

Commencer votre voyage avec une batterie rechargée au maximum est non seulement pratique, mais cela épargne des arrêts de recharge précoce.

Contrairement aux véhicules à essence, où le plein peut être fait en quelques minutes à n’importe quelle station-service, les stations de recharge pour véhicules électriques ne sont pas encore aussi répandues, et recharger peut prendre bien plus de temps, avec une moyenne de 30 minutes pour recharger de 10 à 80% et récupérer assez d’autonomie pour faire entre 1 h 30 et 2 h de route.

S’assurer de la disponibilité des infrastructures de recharge

Il est crucial de vérifier en amont la disponibilité des chargeurs sur votre route. Les applications mentionnées précédemment peuvent vous fournir en temps réel l’occupation des bornes sur votre parcours.

A lire également :  La puissance maximale de votre voiture électrique n'est pas toujours ce qu'elle semble être

Les fournisseurs comme Ionity ou Fastned disposent également d’applications dédiées offrant des informations précises. Cela évitera les mauvaises surprises et les attentes inutiles.

Optimisez le temps de recharge : la règle des 80%

La majorité des voitures électriques recharge leur batterie de façon plus efficace entre 10% et 80% de leur capacité. Au-delà de 80%, le temps de recharge peut s’allonger considérablement.

Il est donc plus judicieux de planifier des arrêts plus fréquents mais moins longs, ce qui peut réduire votre temps total sur la route tout en vous permettant de profiter d’un repos supplémentaire pendant les pauses.

Recharger aussi à destination

Avant même de réserver votre lieu de vacances, assurez-vous qu’il y aura des possibilités de recharge à proximité. Que vous optiez pour un hôtel ou un camping, un coup de téléphone préalable peut vous informer sur les disponibilités des bornes de recharge. Un point souvent négligé, mais qui pourrait être crucial, surtout dans les zones moins bien équipées.

Par ces préparations, non seulement vous maximisez l’efficience de votre voyage en voiture électrique, mais vous bénéficiez également de tous ses avantages financiers et écologiques. Chaque recharge, même pour quelques kilowattheures supplémentaires, est l’occasion de gagner de précieux pourcentages de batterie et de sécurité. L’essentiel est de profiter librement de vos vacances, avec la satisfaction de rouler en harmonie avec l’environnement.

A lire également :  Entretenir sa voiture électrique : voici ce qu'il faut absolument savoir
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires