Actu voiture électrique

Renault frappe fort : découvrez le moteur électrique qui va tout changer !

Philippe Moureau

La course à l’innovation dans l’industrie des véhicules électriques ne cesse d’accélérer. Renault, associé à Valeo, se positionne comme l’un des leaders en la matière avec la conception d’un moteur électrique singulier, libéré des terres rares. Ce projet ambitieux, dont le lancement est prévu pour 2027, illustre l’engagement du constructeur automobile à redéfinir les normes du secteur.

Renault et Valeo : une collaboration fructueuse

Renault, dans sa quête d’excellence, a conclu un partenariat avec Valeo en 2021, qui s’est rapidement mué en codéveloppement. Les deux entités ont fusionné leurs compétences pour créer une synergie sans précédent. Tandis que Renault s’est focalisé sur le rotor, Valeo a mis à profit son savoir-faire pour le stator.

Ce travail conjoint témoigne de l’importance des collaborations stratégiques pour favoriser l’innovation dans l’industrie automobile.

Le moteur E7A : une prouesse technique en devenir

Le projet du moteur E7A n’est pas de moindre envergure. C’est une initiative de longue haleine qui devrait concrétiser ses fruits en 2027. Actuellement en phase de prototypage, Renault affirme que le développement de ce moteur électrique avance à grands pas.

Le caractère “all-in-one” de ce moteur lui confère une compacité inégalée, le rendant 30 % plus compact que les moteurs actuels équipant la Megane E-Tech. Sa technologie de rotor, dépourvue de terres rares, illustre l’engagement de Renault à minimiser l’empreinte carbone de ses innovations.

A lire également :  La Dacia Spring n'est plus la reine du low-cost en France

Des avantages techniques indéniables

En éliminant les aimants permanents au profit du rotor bobiné, Renault non seulement optimise le rendement de son moteur, mais sécurise également son approvisionnement. Cette démarche s’inscrit dans une volonté d’indépendance vis-à-vis des pays producteurs de terres rares, garantissant une meilleure maîtrise des coûts et des approvisionnements.

Côté performance, ce moteur promet une puissance pouvant atteindre 200 kW. Son architecture innovante permettra également de réduire le temps de recharge grâce à une tension augmentée à 800 V. Et cerise sur le gâteau, il sera fabriqué dans l’usine de Cléon, profitant ainsi à plusieurs marques du groupe, dont Renault et Alpine.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires