Actu voiture électrique

Rocket One : la moto électrique française qui dépasse l’imagination

Philippe Moureau

La société française EyeLights, pionnière dans le domaine de la réalité augmentée, a dévoilé lors du salon EICMA de Milan, la Rocket One, un bijou de technologie qui marie esthétique futuriste et performance électrique.

EyeLights et sa vision futuriste du motocyclisme

Implantée au cœur de Toulouse depuis 2016, EyeLights a fait sensation en développant des affichages tête haute (HUD) pour les casques de moto, avec plus de 20 000 unités écoulées depuis 2017. Ces dispositifs avant-gardistes s’adaptent à tous les casques et offrent une expérience de conduite inédite, en projetant des informations essentielles directement dans le champ de vision du motard.

L’entreprise, qui se positionne comme un acteur majeur de la réalité augmentée dans la mobilité, nous promet des révélations passionnantes pour 2024.

La Rocket One: un éclair de génie électrique

La Rocket One n’est pas qu’une moto, c’est une déclaration, un bond en avant dans le monde des véhicules électriques. Ses performances sont stupéfiantes: imaginez passer de 0 à 100 km/h en seulement 2,6 secondes. Avec une puissance de 180 chevaux et un couple de 1200 Nm à la roue arrière, cette moto électrique défie les lois de la physique et surpasse des supercars thermiques comme électriques.

A lire également :  Porsche surprend tout le monde avec son van électrique de luxe

Et il n’est pas seulement question de vitesse. La Rocket One offre une autonomie annoncée de plus de 400 km, un exploit dans le secteur des motos électriques, bien que les détails sur la capacité de la batterie restent encore sous silence. Le constructeur, EyeLights, ne se contente pas de théories et s’engage à lancer la production de ce modèle, prouvant son sérieux et sa vision à long terme.

Strada Explorer: le sentier électrique réinventé

En parallèle, EyeLights ne manque pas d’ambition avec la Strada Explorer, une moto qui allie la robustesse des trails à l’innovation technologique. Dotée de 170 chevaux, elle intègre un cockpit qui projette les informations de conduite grâce à la réalité augmentée, permettant ainsi une concentration absolue sur la route. C’est une moto conçue pour les explorateurs modernes qui recherchent performance et sécurité.

La connectivité avec Android Auto et Carplay enrichit l’expérience de conduite en offrant les meilleures applications de mobilité directement dans le champ de vision du pilote. L’intelligence artificielle de la Strada Explorer sert de copilote virtuel, offrant des fonctions telles que la détection des angles morts et une navigation interactive.

EyeLights: du HUD militaire au leader de la réalité augmentée

La naissance d’Eyeride en 2017 a marqué le début de l’ascension d’EyeLights, avec une technologie inspirée des avions de chasse et adaptée pour la route. Aujourd’hui, EyeLights ne se contente pas de suivre les tendances, elle les crée. La reconnaissance de la NASA et les partenariats avec des géants de l’automobile et du motocyclisme témoignent de l’excellence et de l’innovation que représente EyeLights.

A lire également :  La voiture électrique à 25 000 € de Tesla est arrivée : la Model Q
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires