Actu voiture électrique

Toussaint : Comment préparer simplement et rapidement votre voiture électrique pour la route des vacances

Philippe Moureau

Lorsque la saison des vacances de la Toussaint approche, nombreux·ses sont celles et ceux qui souhaitent prendre la route sans encombre. Si vous optez pour une voiture électrique, quelques préparatifs sont nécessaires pour éviter les mauvaises surprises. Découvrez nos astuces pour un trajet en toute sérénité, et profitez des avantages de l’électrique sans compromis !

Planifiez, planifiez et… planifiez !

Choisir les bons axes : La première étape, et non des moindres, est de planifier minutieusement votre trajet. Assurez-vous de choisir des axes bien desservis en termes de bornes de recharge. Certaines autoroutes, mieux équipées que d’autres, vous garantissent une tranquillité d’esprit en matière d’autonomie électrique. Pour faciliter cela, des applications mobiles, comme Chargemap, peuvent vous aider à repérer les bornes disponibles sur votre itinéraire.

Le choix de l’itinéraire n’est pas suffisant. Il est également crucial de connaître les aires de service offrant des bornes de recharge. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises et les détours inutiles, garantissant une expérience de conduite relaxante et sans stress. Une petite recherche en ligne peut vous donner des retours d’expérience d’autres conducteurs et conductrices, pour éviter les aires les moins fiables.

A lire également :  Ce constructeur européen fait le pari gagnant de la voiture électrique et enregistre des ventes records

Recharge : à chaque opérateur sa spécificité

La tarification est variable selon les opérateurs. En France, plusieurs opérateurs, tels qu’Izivia, TotalEnergies ou encore Ionity, proposent des bornes de recharge. Cependant, une chose est sûre : les tarifs varient énormément d’un opérateur à l’autre. Avant de prendre la route, informez-vous sur les prix pratiqués pour éviter les mauvaises surprises. Certaines plateformes en ligne comparent les tarifs, ce qui peut vous faire économiser sur le long trajet.

Pas toutes les bornes n’acceptent toutes les cartes. Parmi les cartes les plus populaires, on retrouve la carte KiWhi, le Pass Chargemap ou encore le badge Ulys. Assurez-vous d’avoir la bonne carte en poche et, dans l’idéal, envisagez d’en avoir plusieurs pour maximiser vos chances de pouvoir recharger sans encombre. Certaines cartes offrent des promotions ou des réductions pour les gros consommateurs, pensez à en profiter !

Un petit check-up s’impose avant le départ

Les bases : Comme pour n’importe quel véhicule, l’entretien régulier est la clé. Avant de vous lancer sur la route, vérifiez la pression de vos pneus. Une pression adaptée garantit non seulement votre sécurité, mais aussi une consommation électrique optimale. Un sous-gonflage peut entrainer une consommation bien supérieure à ce qui était prévu au départ et un sur-gonflage peut aussi bien dégrader le confort lors des longs trajets qu’augmenter le risque d’explosion du pneu !

A lire également :  Grâce à la Chine, recharger une voiture électrique sera aussi simple et rapide qu'un plein d'essence

N’oubliez pas le liquide ! Le liquide lave-glace peut sembler anodin, mais en cas de mauvais temps ou de route sale, il devient rapidement indispensable. Assurez-vous d’avoir un niveau adéquat pour éviter toute visibilité réduite. De plus, opter pour un lave-glace de qualité peut aider à éliminer plus efficacement les saletés et à prolonger la durée de vie de vos essuie-glaces.

Partir en vacances avec une voiture électrique demande un peu de préparation. Mais rassurez-vous, avec ces conseils en poche, vous êtes prêt·e à profiter pleinement de la route des vacances de la Toussaint, en toute tranquillité. Bonne route et conduisez en toute sécurité !

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires