Toyota confirme sa voiture électrique à 1200 km d’autonomie, mais…

ParAlbert Lecoq 31 janvier 2024 à 12h51

Vous avez probablement entendu parler de l’éternelle course à l’autonomie et au temps de recharge qui anime le monde des véhicules électriques. Toyota, un géant de l’industrie automobile longtemps perçu comme conservateur sur le segment électrique, vient de confirmer une annonce qui pourrait bien rebattre les cartes malgré quelques nuances à bien comprendre.

L’innovation solide de Toyota pour changer la donne

La technologie des batteries solides : voilà le nouveau cheval de bataille de Toyota, destiner à rattraper – voire dépasser – des marques comme Tesla. Imaginez une batterie capable de propulser votre voiture sur près de 1 200 kilomètres avec une simple charge de dix minutes. Cela sonne presque trop beau pour être vrai, mais pourtant, les plans de Toyota s’annoncent audacieux et déterminés. Après des années de teasing et l’annonce récente d’une percée technologique, la firme japonaise a décidé d’accélérer le développement de cette nouvelle génération de batteries.

Sa collaboration avec Idemitsu Kosan, un mastodonte de l’industrie pétrolière japonaise, témoigne de la gravité et de l’ampleur de son engagement. Des prototypes sont prévus dès 2027, et la production de masse pourrait suivre sous peu.

L’Inde, terrain fertile pour l’électrique et Toyota

Cette illumination technologique de la part de Toyota trouve un écho particulier en Inde, où Vikram Gulati, à la tête de Toyota Kirloskar Motor, a confirmé ces ambitions vertes. L’Inde, avec ses objectifs agressifs de vente de véhicules électriques, constitue un marché clé pour l’avènement de la batterie solide de Toyota.

Le pays vise une part de 30% de ventes de véhicules électriques d’ici 2030 et les ventes de VE pourraient atteindre le chiffre impressionnant de 10 millions annuellement à l’horizon de la fin de la décennie.

Un parcours balisé vers une révolution batterie

Toyota dessine un itinéraire précis pour ses futures batteries. Nous pouvons nous attendre à deux versions initiales, la première offrant 1 000 kilomètres d’autonomie prévue pour 2027 et la seconde poussant cette limite à 1 200 kilomètres mais dont la date est encore indéterminée. Toyota ne manque pas d’ambition, étiquetant ses batteries solides comme un « changeur de jeu potentiel » pour les véhicules électriques à batteries (BEV).

La Roadmap de Toyota

2026 verra l’arrivée d’une nouvelle batterie lithium-ion Performance, affichant une autonomie accrue de 20% comparativement à l’actuelle bZ4X, avec en prime une capacité de recharge rapide de 20 minutes. Cette innovation précédera l’apparition des batteries à l’état solide.

2027 est l’année annoncée pour la sortie de la batterie Popularisation, une batterie en phosphate de fer lithium promettant de réduire les coûts jusqu’à 40%.

L’attente impatiente de la percée Toyota

Nous attendons encore de voir ces batteries solides tant vantées – la première devait déjà être lancée en 2021, puis repoussée à 2022 et toujours rien en rayon en 2024. Toyota maintient un lancement en 2027/2028, mais le début de la production de masse est attendu au-delà de 2030.

A ce stade, plusieurs concurrents auront déjà introduit cette technologie. Volkswagen, Hyundai, Nissan, BMW et d’autres mettent aussi les bouchées doubles pour déployer la technologie des batteries solides, avec des annonces tout aussi prometteuses.

La course à l’innovation des batteries : un marathon électrique

L’unité PowerCo de VW a fait des déclarations encourageantes concernant la durabilité des batteries solides de QuantumScape, avançant une longévité pouvant atteindre 500 000 kilomètres sans perte notable d’autonomie. Ce type d’information suscite de grandes attentes parmi nous, fans et consommateurs des véhicules électriques, mais aussi un certain scepticisme dû aux multiples reports que nous avons déjà constatés.

Quoi qu’il en soit, le message est clair : Toyota s’engage sur le chemin de l’électrique avec une vision solide qui pourrait non seulement répondre aux préoccupations environnementales mais aussi transformer l’expérience que nous avons de la conduite électrique. La question de “quand” reste entière, mais une chose est sûre, la révolution des batteries solides de Toyota est en marche, prête à électriser le marché et notre quotidien. Restez connectés, le futur promet d’être électrisant.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter