Toyota prend sa revanche sur Tesla : des batteries avec 800 km d’autonomie

ParAlbert Lecoq 15 septembre 2023 à 9h58

La marque japonaise vient de lever le voile sur les batteries de sa prochaine génération de véhicules électriques Toyota. Avec des avancées impressionnantes, les futurs véhicules du géant japonais promettent de changer la donne sur le marché de l’électrique. Accrochez-vous, ça promet d’être révolutionnaire ! ⚡

🔥 Toyota fait bouger les lignes avec quatre nouvelles batteries

Après avoir annoncé une nouvelle usine de production dédiée aux véhicules électriques pour 2026, Toyota révèle ses batteries avancées pour sa prochaine génération d’EV. Ces innovations marquent la détermination du constructeur japonais à transformer le secteur.

D’ici 2030, Toyota envisage de propulser 1,7 million de ses 3,5 millions de BEVs vendus dans le monde grâce à ces nouvelles technologies. Et c’est un atout majeur pour séduire un public toujours plus large.

Toyota travaille d’arrache-pied sur l’amélioration des batteries à électrolytes liquides, actuellement dominantes sur le marché. Des progrès notables sont attendus en matière de densité énergétique, de compétitivité des coûts et de vitesse de charge.

Il y a trois principales batteries en développement : Performance, Popularisation et Haute-Performance. Chacune a ses propres caractéristiques pour répondre aux besoins divers des conducteur·rice·s.

🥇 Performance : 800 km en 2026 avec une seule charge !

La batterie “Performance”, basée sur une chimie au lithium-ion, fera ses débuts en 2026, offrant une autonomie spectaculaire de plus de 800 km. Cela est possible grâce à une aérodynamique optimisée et une réduction du poids du véhicule.

Mais ce n’est pas tout ! Cette batterie devrait également offrir une réduction de coût de 20% par rapport à l’actuel SUV électrique Toyota bZ4X et un temps de charge ultra rapide de 20 minutes ou moins de 10 à 80% de la capacité.

🌍 Popularisation : une autonomie accrue à moindre coût

La batterie “Popularisation” utilise la chimie du phosphate de fer lithium (LFP) et sera une option de haute qualité mais à moindre coût. Elle devrait débarquer sur le marché entre 2026 et 2027. Cette technologie promet une augmentation de 20% de l’autonomie par rapport à la Toyota bZ4X et une réduction des coûts de 40%.

💪 Haute-Performance et Solid-State : la révolution est en marche

La troisième batterie, appelée “Haute-Performance”, combinera la chimie lithium-ion avec une cathode à haute teneur en nickel, offrant une autonomie de plus de 1 000 km, grâce encore une fois à une aérodynamique améliorée et une réduction du poids.

Mais l’innovation majeure reste la batterie à état solide. Toyota annonce une percée en matière de durabilité, accélérant ainsi le calendrier de production. Cette technologie offrira une autonomie d’environ 1 000 km et un temps de charge de 10 minutes ou moins pour 80% de la capacité.

📏 Des batteries plus minces pour une meilleure aérodynamique

Outre l’amélioration de la performance, Toyota cherche à optimiser la hauteur des batteries pour améliorer l’aérodynamique. Leur objectif ? Réduire la hauteur à seulement 120 mm, contre 150 mm pour le bZ4X actuel. Pour certains modèles sportifs haut de gamme, cette hauteur sera encore réduite à 100 mm.

En somme, Toyota est bien décidé·e à repousser les limites de la mobilité électrique et ces annonces ne font que renforcer son statut de leader sur le marché. Restez connecté·e·s pour découvrir ces véhicules du futur ! 🔌🌍

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter