Actu voiture électrique

Une mystérieuse Tesla Model 3 + “plus” aperçue en Chine : les rumeurs actuelles

Albert Lecoq

La tant attendue Tesla Model 3 “Highland” est désormais sortie et disponible à la commande. Elle est également enfin apparue dans le registre réglementaire chinois. Alors, pourquoi aperçoit on une fameuse version badgée “Model 3+” ? Est-ce la version Performance tant attendue ? Pas vraiment… Plongez-vous avec nous dans les détails révélés par le MIIT !

Une apparition très attendue

Si vous suivez de près l’actualité automobile, vous n’avez sans doute pas manqué la grande nouvelle de la semaine : la Tesla Model 3, dans sa version mise à jour appelée “Highland”, a été officiellement lancée en Europe dont la France, et elle est désormais répertoriée dans le catalogue des modèles à venir en Chine par le Ministère de l’Industrie et des Technologies de l’Information (MIIT).

Et si cela vous semble anodin, détrompez-vous ! C’est la dernière étape avant le lancement officiel d’un nouveau modèle de voiture en Chine. Pour nous, les passionné.e.s de voitures, le plus excitant réside dans les spécifications supplémentaires de la Tesla Model 3 révélées sur le site du MIIT.

Source : X / Twitter

Versions, performances et batteries : que faut-il attendre ?

Le nouveau modèle de Tesla Model 3 en Chine se déclinera en deux versions : une version mono-moteur à propulsion arrière et une version bi-moteur à traction intégrale, respectivement désignées par TSL7000BEVAR7 et TSL7000BEVBA4 (également étiquetée Tesla Model 3+). Vous avez bien lu : La déclinaison “+” de la Model 3 vendue en Chine est en réalité la version à Grande Autonomie que nous avons en France. Il est intéressant de noter qu’il n’y aura pas de version Performance pour le moment.

A lire également :  Future Renault 4 électrique : tout ce que l'on sait du prochain SUV français à prix cassé

Quant aux batteries, elles seront fournies par CATL pour la version d’entrée de gamme propulsion (probablement de type LFP), tandis que la version LR AWD (Grande Autonomie) sera alimentée par des batteries fournies par LG Energy Solution (probablement de type cylindrique 2170-type NCM). Cependant, aucune indication sur la capacité des batteries n’a été donnée mais elle ne devrait pas changer par rapport à l’ancienne génération.

Un design revisité pour une performance accrue

La nouvelle Tesla Model 3 Highland présente des dimensions légèrement différentes de l’ancienne version. Elle est un peu plus longue, mais sa largeur et sa hauteur ont été réduites. Ces changements, combinés à d’autres modifications de design, expliquent pourquoi l’aérodynamique de la voiture s’est améliorée, affichant un coefficient de traînée de 0,219, contre 0,23 précédemment.

Si on part du principe que la capacité de la batterie reste la même que celle du modèle précédent, cette meilleure efficacité est la raison principale pour laquelle la nouvelle Tesla Model 3 Highland offre une autonomie de conduite nettement supérieure en grande partie dû au changement de monte pneumatique pour des pneus à faible résistance au roulement. Pour être plus précis, la version de base offre une autonomie de 513 km, soi environ 5 % de plus que l’ancienne version. Quant à la version Grande Autonomie, l’augmentation est similaire pour atteindre 629 km.

A lire également :  De 500 à 200 kilomètres : ces voitures électriques perdent toute leur autonomie une fois sur la route

Prix, dates et petites surprises

En ce qui concerne la disponibilité, l’usine Tesla Giga Shanghai a déjà commencé la production du nouveau Model 3. Cependant, les livraisons aux client.e.s en Chine ne devraient pas débuter avant le quatrième trimestre 2023 contrairement à l’Europe qui devrait être servie en première : un comble ! Il est aussi bon de noter que des voitures sont déjà expédiées vers la France cette semaine.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires